Élections

Résultat des élections législatives à Marsat

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:34

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Marsat (deuxième circonscription du Puy-de-Dôme)

Le candidat d'En marche ! Mohand HAMOUMOU se classe en première position au deuxième tour des législatives à Marsat en obtenant 53,29% des suffrages. Quant à la députée sortante Christine PIRÈS BEAUNE (PS), elle rassemble 46,71% des voix.

Le résultat du deuxième tour de Marsat est dans la continuité de celui du premier : M. HAMOUMOU était déjà en tête avec 37,23% des suffrages, contre 17,79% pour Mme PIRÈS BEAUNE. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui récupère 25 votes entre les deux tours tandis que son adversaire socialiste en récolte 112.

534 électeurs de Marsat ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue 54,32% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont mis un bulletin dans l'urne (-9,36 points). La participation est également moins élevée de 9,86 points qu'en 2012 au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme

Dans la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme, la députée sortante Christine PIRÈS BEAUNE (PS) est réélue avec 63,21% de votes favorables à l'issue du deuxième tour des élections législatives. Le candidat d'En marche ! Mohand HAMOUMOU est crédité quant à lui des suffrages restants (36,79%).

Initialement, M. HAMOUMOU arrivait en tête au soir du premier tour de la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme, en totalisant 29,87% des voix quand Mme PIRÈS BEAUNE en récoltait 27,27%. Les 12 400 votes récupérés entre les deux tours par la candidate du PS lui ont permis de reprendre l'avantage sur son concurrent d'En marche !, rejoint quant à lui par 784 électeurs.

43 482 électeurs de la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme se sont rendus aux urnes, ce qui constitue 49,48% du corps électoral. On note une faible chute (un peu plus de quatre points) de la participation en comparaison avec le premier tour. Il y a également moins de votants qu'il y a cinq ans, où la mobilisation au second tour s'élevait à 61,46%.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Marsat (deuxième circonscription du Puy-de-Dôme)

37,23% des votants de Marsat ont donné leur suffrage au candidat En marche ! Mohand HAMOUMOU lors du premier tour des élections législatives, ce qui le place en première position. 14 points derrière, Stéphanie FLORI-DUTOUR (Les Républicains) termine deuxième en totalisant 23,23% des voix. À la troisième place, on trouve la députée sortante Christine PIRÈS BEAUNE (PS), qui réalise un résultat de 17,79%. Quant au candidat de La France Insoumise Pascal ESTIER, il reçoit l'adhésion de 13,34% des votants.

À Marsat, c'est Mohand HAMOUMOU (La République en marche) qui est majoritaire au premier tour des législatives, en récoltant 37,23% des votes. En deuxième position, on trouve Stéphanie FLORI-DUTOUR (Les Républicains), qui réalise un résultat de 23,23%. Un net recul (un peu plus de 13 points) pour Les Républicains (ex-UMP) par rapport aux élections législatives de 2012. La députée sortante Christine PIRÈS BEAUNE (PS) termine à la troisième place et recueille 17,79% des suffrages. Le Parti socialiste a reculé d'un peu plus de 12 points depuis la candidature aux législatives de Mme PIRES BEAUNE. Pascal ESTIER (La France insoumise), quant à lui, réalise un résultat de 13,34%. C'est près de six points de plus que ce qu'il avait recueilli lors des élections législatives de 2012, lorsqu'il portait un programme estampillé Front de Gauche.

Derrière ces favoris, on trouve Stanislas CHAVELET (Front National, 6,1%).

Quatre candidats, Doris VALOUR (Debout la France), Henri KNAUF (Divers), Christine BOURDIER BUISSON (Divers gauche) et Franck TRUCHON (Extrême gauche), réunissent moins de 1% des votes dans la ville.

Dans la localité, le vote blanc a séduit 2,4% des votants. Par ailleurs, 0,64% de bulletins nuls ont été comptabilisés.

À Marsat, 626 électeurs sur 983 ont exercé leur droit de vote, ce qui représente un taux de participation de 63,68%. Il y a donc un peu moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation s'élevait à 65,82%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme

Le candidat En marche ! Mohand HAMOUMOU sort majoritaire du premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme avec 29,87% des votes. Il rencontrera au deuxième tour la députée sortante Christine PIRÈS BEAUNE (PS), qui se qualifie avec 27,27% des suffrages.

Mohand HAMOUMOU (La République en marche) est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme avec 29,87% de votes favorables. Son adversaire lors du second tour sera la députée sortante Christine PIRÈS BEAUNE (PS), qui est créditée de 27,27% des votes.

Pascal ESTIER (FI) et Franck TRUCHON (Ext. G.), tous les deux à 15,72%, Stéphanie FLORI-DUTOUR (Les Républicains, 12,68%), Stanislas CHAVELET (Front National, 10,55%) ainsi que Doris VALOUR (Debout la France, 1,49%) ne seront pas présents au second tour, faute d'atteindre le seuil de suffrages requis.

Christine BOURDIER BUISSON (Divers gauche) et Henri KNAUF (Divers) sont crédités de moins de 1% des voix au niveau de la circonscription.

Au sein de la circonscription, 0,91% des suffrages ont été invalidés lors des dépouillements. Par ailleurs, le vote blanc représente 1,55% des suffrages.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 53,62% des électeurs au niveau de la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme. À titre comparatif, la participation était de 62,08% en 2012 (-8 points).

Les précédentes élections à Marsat

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives