Bilan positif pour les Français au Jumping International de Bordeaux

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde dimanche 9 février 2014 à 21:14

Le Parc des Expositions de Bordeaux étaient plein à craquer avec le Jumping International
Le Parc des Expositions de Bordeaux étaient plein à craquer avec le Jumping International © Radio France - Xavier Ridon

En finissant deuxième au Grand Prix de la Ville de Bordeaux et à l'avant dernière manche de Coupe du Monde de saut d'obstacles, les Français ont ravi le public bordelais. Le Jumping International de Bordeaux s'est déroulé à guichet fermé et avec plus de 40.000 spectateurs en quatre jours.

Le Jumping International de Bordeaux s'est joué à guichets fermés ce week-end. Dans le public, on pouvait apercevoir Guillaume Canet et Marion Cotillard .

Bons résultats des Français

Entre une augmentation des places disponibles, passant 6.300 à 6.800, et une soirée supplémentaire le jeudi avec le spectacle de l'école royale andalouse Jerez en ouverture, ce sont plus de 40.000 spectateurs qui ont assisté à ce week-end d'équitation. Le public a vibré aux bons résultats des Français qui  se sont classés deuxièmes dans les deux principaux rendez-vous.

Le Jumping International de Bordeaux a battu des records de fréquentaiton - Radio France
Le Jumping International de Bordeaux a battu des records de fréquentaiton © Radio France - Xavier Ridon
Samedi soir, se jouait l'avant-dernière manche de la Coupe du Monde. Roger-Yves Bost s'est fait chiper la première place par l'Allemand Marcus Ehning. "Boosty" assure tout de même l'objectif fixé : gagner suffisament de points pour être présents à la finale de la Coupe du Monde de saut d'obstacles qui se jouera à Lyon. Roger Yves Bost a aussi remporté le Prix France Bleu , ce samedi.L'autre grand rendez-vous avait lieu ce dimanche après midi avec le Grand Prix de la Ville de Bordeaux qui a été remporté par l'Anglais, Guy Williams, juste devant la française Pénélope Leprévost.

"C'est la loi du sport et pas une histoire de travail."  — Philippe Guerdat, chef de l'équipe de France

Les Français, 2è au Jumping de Bordeaux : "C'est la loi du sport et pas une histoire de travail."

Pénélope Leprévot a reçu ses récompenses des mains d'Alain Juppé, légèrement destabilisé par la nervosité des chevaux - Radio France
Pénélope Leprévot a reçu ses récompenses des mains d'Alain Juppé, légèrement destabilisé par la nervosité des chevaux © Radio France - Xavier Ridon
/node/7c8698aa-8284-11e3-93eb-782bcb7402be

Jumping de Bordeaux : "C'est énorme avec ce suspens jusqu'au bout. Ça ne pouvait pas être plus vibrant !"