Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

A Bordeaux, la disparition de Cédric, 21 ans, ravive les inquiétudes autour des noyades

Par

Le jeune homme de 21 ans, originaire de Niort, a disparu à proximité du quai de Paludate dans la nuit de samedi à dimanche. La brigade nautique poursuit les recherches sur la Garonne. Et, à trois jours de la fête du fleuve, Alain Juppé a tenu à rassurer les Bordelais.

Alain Juppé et Claudia Courtois, vice-présidente du Club de la Presse
Alain Juppé et Claudia Courtois, vice-présidente du Club de la Presse - Club de la Presse

Le spectre d'une nouvelle noyade

Depuis 2011, six jeunes se sont noyés à Bordeaux. Une série noire qui avait créé un vif émoi au sein de la population. Et la disparition de Cédric, originaire de Niort, étudiant à Poitiers, à proximité du quai de Paludate, samedi dernier, a ravivé ces inquiétudes.

Publicité
Logo France Bleu

A trois jours du début de la fête du fleuve, Alain Juppé relance un appel aux Bordelais, et tout particulièrement au jeune public:

"Boire un peu de vin, c'est bien. A condition de le faire avec modération". (Alain Juppé, maire de Bordeaux)

Un dispositif de sécurité en place depuis 2012

Le maire de Bordeaux veut quand même se montrer rassurant sur la sécurité des quais. Dès vendredi, des centaines de personnes se retrouveront sur le bord de la Garonne . Les risques d'accident seront donc accrus. Mais le maire de la capitale girondine rappelle qu'un important dispositif est en place depuis l'année dernière: bouées, brigade fluviale ou encore caméras de vidéoprotection.

" Moi je suis ouvert à toute autre suggestion. On peut, bien sûr, construire un grillage de 2m le long du fleuve. C'est la solution la plus drastique et la plus définitive, mais ça n'existe nulle part au monde"**** (Alain Juppé, maire de Bordeaux)****

loading
Publicité
Logo France Bleu