Élections

Résultat des élections législatives à Nuits-Saint-Georges

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:04

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Nuits-Saint-Georges (cinquième circonscription de Côte-d'Or)

Didier PARIS (La République en marche), qui récolte 53,09% des voix, est majoritaire à Nuits-Saint-Georges au soir du deuxième tour des élections législatives. Quant au candidat des Républicains Hubert POULLOT, il rassemble 46,91% des voix.

M. PARIS était déjà majoritaire à l'issue du premier tour de Nuits-Saint-Georges, en dépassant de près de 12 points M. POULLOT (38,24% contre 26,74%). Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, il réunit en effet 86 votes supplémentaires tandis que son concurrent des Républicains en gagne 203.

À Nuits-Saint-Georges, 1 624 inscrits sur 3 730 ont participé au scrutin, ce qui correspond à 43,54% du corps électoral. On constate une réduction de près de six points de la mobilisation en comparaison avec le premier tour. Par rapport au deuxième tour des élections législatives de 2012, la participation a également connu une baisse de près de 14 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or

En totalisant 53,77% des suffrages, le candidat d'En marche ! Didier PARIS remporte les élections législatives dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or à l'occasion du second tour des élections législatives. Son adversaire, Hubert POULLOT (Les Républicains), récolte le reste des suffrages, soit 46,23%.

Le résultat du deuxième tour de la cinquième circonscription de Côte-d'Or est dans la continuité de celui du premier : M. PARIS était déjà majoritaire avec 37,15% des votes contre 24,89% pour M. POULLOT. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat d'En marche !, qui récupère 2 393 suffrages entre les deux tours alors que son concurrent républicain en réunit 4 983.

La part de votants est chiffrée à 43,8% des électeurs lors du second tour des élections législatives à l'échelle de la cinquième circonscription de Côte-d'Or. On note une baisse d'un peu plus de six points de la participation par rapport au premier tour. En comparaison avec le deuxième tour des élections législatives de 2012, la mobilisation a également connu une chute d'un peu plus de 15 points.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Nuits-Saint-Georges (cinquième circonscription de Côte-d'Or)

À Nuits-Saint-Georges, au sortir du premier tour des législatives, Didier PARIS (La République en marche) est majoritaire en récoltant 38,24% des voix. 11.5 points derrière, Hubert POULLOT (Les Républicains) remporte l'approbation de 26,74% des votants. Quant au candidat du FN René LIORET, il totalise 13,73% des votes.

38,24% des votants de Nuits-Saint-Georges ont donné leur voix à Didier PARIS (La République en marche) lors du premier tour des élections législatives, ce qui le place en première position. La deuxième place est occupée par le candidat des Républicains Hubert POULLOT, qui est crédité de 26,74% des voix. Les Républicains (ex-UMP) reculent d'un peu plus de 12 points par rapport aux votes rassemblés lors des législatives de 2012. René LIORET (Front National), quant à lui, remporte l'adhésion de 13,73% des votants. En 2012, la candidature du Front National avait fini sur un résultat semblable.

D'autres candidats réalisent un résultat plus faible dans cette localité. C'est notamment le cas de d'Elisabeth KREMER (La France insoumise, 9,39%), de Jérôme FLACHE (Parti socialiste, 3,89%), de Carole BERNHARD (Ecologiste, 2,89%), de Jacques CARDOT (Parti communiste français, 1,67%), de Patrick MULLER (Ecologiste, 1,45%), ainsi que de Françoise PETET (Extrême gauche, 1,17%).

Edouard CLAIR (Divers) réalise un score inférieur à 1% dans la localité.

Dans la commune, 0,7% des suffrages n'ont pas été considérés comme recevables. D'autre part, 1,79% des votants ont fait le choix du vote blanc.

À Nuits-Saint-Georges, 1 845 électeurs sur 3 730 sont allés voter, ce qui constitue un taux de participation de 49,46%. Il y a donc moins de votants qu'en 2012, où la participation s'élevait à 57,76%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or

Avec 37,15% des votes, le candidat En marche ! Didier PARIS est le vainqueur de ce dimanche dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or. Il retrouvera au deuxième tour Hubert POULLOT (Les Républicains), qui se qualifie en rassemblant 24,89% des suffrages.

Avec 37,15% des suffrages, le candidat d'En marche ! Didier PARIS est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la cinquième circonscription de Côte-d'Or. Son challenger lors du second tour sera le candidat républicain Hubert POULLOT, qui réalise un score de 24,89%. Un net recul (un peu plus de 18 points) pour Les Républicains (ex-UMP) par rapport au scrutin de 2012.

Faute d'atteindre le seuil de votes requis, René LIORET (Front National, 17,14%), Elisabeth KREMER (La France insoumise, 9,73%), Jérôme FLACHE (Parti socialiste, 4,69%), Carole BERNHARD (Ecologiste, 2,7%), Jacques CARDOT (Parti communiste français, 1,19%) ainsi que Patrick MULLER (Ecologiste, 1,04%) ne seront pas présents au second tour.

À l'échelle de la cinquième circonscription, Edouard CLAIR (Divers) et Françoise PETET (Extrême gauche) recueillent moins de 1% des voix.

Au niveau de la circonscription, le vote blanc a convaincu 1,49% des votants. D'autre part, 0,57% des voix ont été jugées invalides.

42 404 électeurs de la cinquième circonscription de Côte-d'Or ont participé au scrutin, ce qui constitue un taux de participation de 50,22%. Il y a donc moins de votants qu'il y a cinq ans, où la participation s'élevait à 60,8%.

Les précédentes élections à Nuits-Saint-Georges

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives