Élections

Résultat des élections législatives à Mignavillers

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:40

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Mignavillers (deuxième circonscription de Haute-Saône)

À Mignavillers, au sortir du second tour des élections législatives, Maurice MONNIER (Front National) se classe en première position en obtenant 50,34% des voix. Quant au candidat d'En marche ! Christophe LEJEUNE, il est crédité de 49,66% des votes.

Initialement, M. LEJEUNE occupait la première position au sortir du premier tour de Mignavillers, en dépassant de près de huit points M. MONNIER (32,26% contre 24,52%). Toutefois, le candidat frontiste est parvenu à mobiliser 37 électeurs de plus entre les deux tours, alors que son adversaire En marche ! en rallie 24.

À Mignavillers, 160 inscrits sur 298 ont participé au scrutin, ce qui représente 53,69% du corps électoral. Si la participation est stable par rapport à celle du premier tour, en comparaison avec le second tour du scrutin de 2012, la mobilisation a connu une faible chute (un peu plus de trois points).

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Haute-Saône

Au terme du second tour des élections législatives, Christophe LEJEUNE (La République en marche) réalise un score de 58%, et devient donc le nouveau député de la deuxième circonscription de Haute-Saône. Maurice MONNIER (Front National) arrive en deuxième position avec les suffrages restants (42%).

M. LEJEUNE occupait déjà la première position au soir du premier tour de la deuxième circonscription de Haute-Saône, en recueillant 32,34% des suffrages quand M. MONNIER en récoltait 19,98%. Le candidat d'En marche ! et son adversaire frontiste ayant bénéficié d'un report de voix comparable, respectivement 7 494 et 7 006, les rapports de forces ont été maintenus dans la circonscription.

Au niveau de la deuxième circonscription de Haute-Saône, 43 912 électeurs sur 90 724 se sont rendus au bureau de vote, ce qui représente 48,4% du corps électoral. La participation est donc inférieure de 4,03 points à celle du premier tour. La mobilisation est également moins élevée de 15,47 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Mignavillers (deuxième circonscription de Haute-Saône)

Au soir du premier tour des élections législatives, le candidat En marche ! Christophe LEJEUNE est majoritaire à Mignavillers avec 32,26% des votes. La deuxième place est occupée par Maurice MONNIER (Front National), qui réalise un score de 24,52%. Quant à la candidate républicaine Isabelle GEHIN, elle recueille 16,77% des votes.

Le candidat d'En marche ! Christophe LEJEUNE est majoritaire au premier tour des législatives à Mignavillers avec 32,26% des votes. Près de huit points derrière, le candidat du FN Maurice MONNIER réussit à rallier 24,52% des votants. Le Front National régresse de près de sept points par rapport aux suffrages totalisés lors des législatives de 2012. La candidate républicaine Isabelle GEHIN, quant à elle, est créditée de 16,77% des votes. Un léger recul (un peu plus de sept points) pour Les Républicains (ex-UMP) par rapport au scrutin de 2012.

Isabelle HAISMANN-FEBVAY (La France insoumise, 11,61%), Christophe DEVILLERS (Extrême droite, 4,52%), Mario GHEZA (écologiste), Daniel ROUILLON (Ext. G.) et Marie-Claire THOMAS (écologiste), tous les trois à 1,94%, ainsi que Patrick ADAM (DLF), Quentin HAFEKOST (PCF) et Claude MARCONOT (DIV), tous les trois à 1,29%, ont connu un succès moins retentissant lors de ce premier tour.

Hélène PETITJEAN (Divers) est créditée de moins de 1% des voix dans la municipalité.

Pour finir, aucun électeur dans la municipalité n'a voté pour Fatih GUVENC (Divers).

Dans la municipalité, 3,73% des votes n'ont pas été considérés comme recevables. En outre, on ne comptabilise aucun vote blanc.

Au terme du premier tour des élections législatives, 54,03% des inscrits sont allés voter à Mignavillers. La mobilisation est donc inférieure de sept points à celle d'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Haute-Saône

Avec 32,34% de votes favorables, Christophe LEJEUNE (La République en marche) sort vainqueur du premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Haute-Saône. Le deuxième tour le placera face à Maurice MONNIER (Front National), qui est crédité de 19,98% des voix.

Christophe LEJEUNE (La République en marche) remporte le premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Haute-Saône, il y reçoit en effet l'adhésion de 32,34% des votants. Le second tour le placera face au candidat du FN Maurice MONNIER, qui parvient à mobiliser 19,98% des votants. Le Front National progresse ainsi d'un peu plus de deux points par rapport aux suffrages rassemblés il y a cinq ans.

Faute d'avoir obtenu les suffrages nécessaires, Isabelle GEHIN (Les Républicains, 15,36%), Isabelle HAISMANN-FEBVAY (La France insoumise, 11,88%), Claude MARCONOT (Divers, 7,33%), Marie-Claire THOMAS (Ecologiste, 3,22%), Christophe DEVILLERS (Extrême droite, 2,44%), Quentin HAFEKOST (Parti communiste français, 2,03%), Patrick ADAM (Debout la France, 1,98%) ainsi que Daniel ROUILLON (Extrême gauche, 1,12%) ne pourront pas participer au second tour.

Trois candidats, Mario GHEZA (Ecologiste), Hélène PETITJEAN (Divers) et Fatih GUVENC (Divers), rassemblent moins de 1% des votes au niveau de la deuxième circonscription.

Au sein de la circonscription, le vote blanc a séduit 2,03% des votants. Par ailleurs, 1,46% des votes ont été considérés invalides.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants atteint 52,43% des électeurs à l'échelle de la deuxième circonscription de Haute-Saône. En comparaison, la participation était de 63,42% en 2012 (-11 points).

Les précédentes élections à Mignavillers

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.