Élections

Résultat des élections législatives à Saint-Sulpice

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:40

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Saint-Sulpice (deuxième circonscription de Haute-Saône)

À Saint-Sulpice, au sortir du deuxième tour des législatives, le candidat d'En marche ! Christophe LEJEUNE est majoritaire avec 58,82% des voix. Son concurrent, le candidat du FN Maurice MONNIER, réussit à convaincre 41,18% des votants.

M. LEJEUNE était déjà majoritaire à l'issue du premier tour de Saint-Sulpice, avec 36,54% des voix contre 15,38% pour M. MONNIER. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat d'En marche !, qui récupère 11 suffrages entre les deux tours tandis que son adversaire du FN en rassemble 13.

58% des électeurs ont exercé leur droit de vote lors du deuxième tour des élections législatives à Saint-Sulpice. Si l'on observe une augmentation de six points de la participation par rapport au premier tour, la mobilisation est moins élevée de 8,37 points qu'en 2012 au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Haute-Saône

Au terme du second tour des élections législatives, Christophe LEJEUNE (La République en marche) réalise un score de 58%, et devient donc le nouveau député de la deuxième circonscription de Haute-Saône. Maurice MONNIER (Front National) arrive en deuxième position avec les suffrages restants (42%).

M. LEJEUNE occupait déjà la première position au soir du premier tour de la deuxième circonscription de Haute-Saône, en recueillant 32,34% des suffrages quand M. MONNIER en récoltait 19,98%. Le candidat d'En marche ! et son adversaire frontiste ayant bénéficié d'un report de voix comparable, respectivement 7 494 et 7 006, les rapports de forces ont été maintenus dans la circonscription.

Au niveau de la deuxième circonscription de Haute-Saône, 43 912 électeurs sur 90 724 se sont rendus au bureau de vote, ce qui représente 48,4% du corps électoral. La participation est donc inférieure de 4,03 points à celle du premier tour. La mobilisation est également moins élevée de 15,47 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Saint-Sulpice (deuxième circonscription de Haute-Saône)

Christophe LEJEUNE (La République en marche) se classe en première position au premier tour des élections législatives à Saint-Sulpice avec 36,54% des voix. La candidate des Républicains Isabelle GEHIN termine près de 12 points derrière, elle parvient en effet à convaincre 25% des votants. Citons également le candidat frontiste Maurice MONNIER, qui réussit à convaincre 15,38% des votants.

Christophe LEJEUNE (La République en marche) est majoritaire au premier tour des législatives à Saint-Sulpice avec 36,54% des votes. La deuxième position revient à Isabelle GEHIN (Les Républicains), qui recueille 25% des suffrages. C'est un peu plus de 15 points de moins que ce qu'avaient réuni Les Républicains (anciennement l'UMP) il y a cinq ans. Citons également le candidat frontiste Maurice MONNIER, qui réussit à rallier 15,38% des votants. Le Front National a ainsi progressé d'un peu plus d'un point depuis la candidature de M. RECEVEUR lors du scrutin de 2012.

Derrière ces favoris, on trouve Isabelle HAISMANN-FEBVAY (FI) et Claude MARCONOT (DIV), tous les deux à 5,77%, Mario GHEZA (écologiste) et Christophe DEVILLERS (Ext. D.), tous les deux à 3,85%, ainsi que Marie-Claire THOMAS (écologiste) et Quentin HAFEKOST (PCF), tous les deux à 1,92%.

Enfin, Patrick ADAM (Debout la France), Fatih GUVENC (Divers), Daniel ROUILLON (Extrême gauche) et Hélène PETITJEAN (Divers) n'ont rassemblé aucun suffrage dans la ville.

Dans la commune, aucun votant n'a opté pour le vote blanc.

À l'issue du premier tour des élections législatives, 52% des électeurs ont mis un bulletin dans l'urne à Saint-Sulpice. Il y a donc moins de votants qu'en 2012, où la participation s'élevait à 63,16%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Haute-Saône

Avec 32,34% de votes favorables, Christophe LEJEUNE (La République en marche) sort vainqueur du premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Haute-Saône. Le deuxième tour le placera face à Maurice MONNIER (Front National), qui est crédité de 19,98% des voix.

Christophe LEJEUNE (La République en marche) remporte le premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Haute-Saône, il y reçoit en effet l'adhésion de 32,34% des votants. Le second tour le placera face au candidat du FN Maurice MONNIER, qui parvient à mobiliser 19,98% des votants. Le Front National progresse ainsi d'un peu plus de deux points par rapport aux suffrages rassemblés il y a cinq ans.

Faute d'avoir obtenu les suffrages nécessaires, Isabelle GEHIN (Les Républicains, 15,36%), Isabelle HAISMANN-FEBVAY (La France insoumise, 11,88%), Claude MARCONOT (Divers, 7,33%), Marie-Claire THOMAS (Ecologiste, 3,22%), Christophe DEVILLERS (Extrême droite, 2,44%), Quentin HAFEKOST (Parti communiste français, 2,03%), Patrick ADAM (Debout la France, 1,98%) ainsi que Daniel ROUILLON (Extrême gauche, 1,12%) ne pourront pas participer au second tour.

Trois candidats, Mario GHEZA (Ecologiste), Hélène PETITJEAN (Divers) et Fatih GUVENC (Divers), rassemblent moins de 1% des votes au niveau de la deuxième circonscription.

Au sein de la circonscription, le vote blanc a séduit 2,03% des votants. Par ailleurs, 1,46% des votes ont été considérés invalides.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants atteint 52,43% des électeurs à l'échelle de la deuxième circonscription de Haute-Saône. En comparaison, la participation était de 63,42% en 2012 (-11 points).

Les précédentes élections à Saint-Sulpice

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives