Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bressuire attaque Dexia

-
Par , France Bleu Poitou

La municipalité a contracté en 2007 des emprunts toxiques. Elle saisit la justice.

Le logo de Dexia, au siège de la banque, à Bruxelles
Le logo de Dexia, au siège de la banque, à Bruxelles

La mairie va déposer en début de semaine une assignation pour tromperie devant le tribunal de grande instance de Nanterre. Il y a 6 ans, les services municipaux ont contracté deux prêts sur une période d'environ 30 ans pour un montant total de 6,5 millions d'euros. Avec un taux intéressant à la clé : près de 3%. Des taux qui ont bondi après la crise. Ils ont atteint entre 8 et 14% l'an passé. Soit un surcoût pour la collectivité de 450.000 euros ! Bonne nouvelle pour Bressuire : en février dernier, le conseil général de Seine-Saint-Denis a réussi à faire condamner Dexia sur ce sujet. Cette décision pourrait faire jurisprudence.

"Toutes les opérations ont été faites dans l'intérêt de Dexia, jamais dans celui de la collectivité." Jean-Claude Grolleau, directeur des services de la mairie de Bressuire.

Jean-Claude Grolleau, DGS de la mairie de Bressuire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu