Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Résultat élections régionales et départementales 2021 : Côtes-d'Armor (22)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Côtes-d'Armor (22) : résultat 2e tour des élections régionales 2021

À l'occasion du deuxième tour des élections régionales 2021, les inscrits des Côtes-d'Armor choisissent majoritairement la liste présentée par Loïg CHESNAIS-GIRARD (Union de la Gauche), qui remporte 30,66 % des votes.

À l'occasion du deuxième tour des élections régionales 2021, les électeurs des Côtes-d'Armor accordent en majorité leur voix à la liste UG représentée par Loïg CHESNAIS-GIRARD, qui reçoit 30,66 % des suffrages exprimés. La liste présentée par Isabelle LE CALLENNEC (Les Républicains), en réunissant 21,95 % des votes, se classe en deuxième position. Créditée de 17,51 % des suffrages, la liste conduite par Claire DESMARES-POIRRIER (UGE) figure à la troisième place. La quatrième place revient à la liste Union du Centre de Thierry BURLOT, qui réussit à convaincre 16,82 % des votants s'étant exprimés. 13,06 % des votants à s'être exprimés plébiscitent la liste RN dirigée par Gilles PENNELLE.

Le résultat du second tour des Côtes-d'Armor s'inscrit dans la continuité de celui du premier : la liste de M. CHESNAIS-GIRARD s'était déjà classée à la première place avec 20,88 % des voix, contre 17,69 % pour celle de M. BURLOT. Les listes de Mme LE CALLENNEC, de M. PENNELLE et de Mme DESMARES-POIRRIER avaient quant à elles récolté 16,59 %, 14,01 % et 12,59 % des votes exprimés. La liste Union de la Gauche conserve sa majorité après avoir profité du report de 18 015 votes. La liste Les Républicains gagne une place après avoir bénéficié du report de 10 098 suffrages, alors que sa concurrente Union Gauche et Écologistes n'en obtient que 9 166 supplémentaires. La liste Union du Centre perd l'adhésion de 804 votants, enfin, la liste Rassemblement National remporte 1 089 suffrages de moins qu'au tour précédent.

Dans les Côtes-d'Armor, le taux d'abstention s'élève à 59,85 %. Ce résultat est plus faible que celui du tour précédent, qui s'établissait à 60,81 %.

On observe un vote blanc à hauteur de 2,41 % chez les votants des Côtes-d'Armor, ainsi que 2,77 % de votes nuls. On avait décompté 2,92 % de votes blancs et 2,2 % de votes nuls au premier tour.

Côtes-d'Armor (22) : résultat 1er tour des élections régionales 2021

Lors du premier tour des élections régionales 2021, la liste emmenée par Loïg CHESNAIS-GIRARD (Union de la Gauche) arrive à la première place dans les Côtes-d'Armor et réussit à convaincre 20,88 % des votants s'étant exprimés.

À l'occasion du premier tour des élections régionales 2021, la liste emmenée par Loïg CHESNAIS-GIRARD (Union de la Gauche) arrive à la première place dans les Côtes-d'Armor et est créditée de 20,88 % des votes. Créditée de 17,69 % des suffrages, la liste UC dirigée par Thierry BURLOT se classe en deuxième position. La liste présentée par Isabelle LE CALLENNEC (LR) remporte un score de 16,59 %. 14,01 % des votants s'étant exprimés choisissent la liste Rassemblement National menée par Gilles PENNELLE. La liste conduite par Claire DESMARES-POIRRIER (UGE), avec 12,59 % des voix exprimées, figure à la cinquième place.

Les listes de Daniel CUEFF (écologiste), avec 5,91 % des votes exprimés, de Pierre-Yves CADALEN (La France insoumise), avec 5,74 %, de Valérie HAMON (EXG), avec 2,74 %, de Joannic MARTIN (REG), avec 1,85 %, et de David CABAS (souverainiste), créditée de 1,35 %, obtiennent un résultat moindre dans le département.

Enfin, Christophe DAVIET et Kamel ELAHIAR (listes DIV), et Yves CHAUVEL (souverainiste) occupent les dernières positions avec moins de 1 % des suffrages.

Dans les Côtes-d'Armor, le taux d'abstention s'élève à 60,81 %.

Parmi les votants des Côtes-d'Armor, 2,92 % choisissent le vote blanc, tandis que 2,2 % déposent un bulletin nul dans l'urne.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Voir les résultats de la région

Présentation du département Côtes-d'Armor

Le département des Côtes-d'Armor est situé dans la région de la Bretagne. Ce département, dont le chef-lieu est Saint-Brieuc, a été créé en 1790. Il est composé de 373 communes, de 27 cantons, et fait 6 878 km² de superficie.

D'après l'INSEE, les Côtes-d'Armor comptabilisent 616 013 habitants en 2015, soit 3,2% de personnes de plus comparé à l'année 2010. Ce sont Saint-Brieuc, Lannion et Plérin les trois cités les plus peuplées de ce département. Avec ses 17 ports de commerce, le département des Côtes-d'Armor a une activité liée à la pêche importante. Ce secteur représente par ailleurs 1 015 emplois directs et 125 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2014. La filière industrie reste cependant le secteur dominant dans le département avec 29 972 emplois. Le taux de chômage, au dernier trimestre de 2014, était de 9,1%.

C'est le 14e département le plus touristique de France avec 2,5 millions de visiteurs en 2010. L'attrait touristique du département est lié à la richesse du paysage de la façade maritime qui possède des côtes avec de nombreuses plages de sable fin comme la Côte d'Émeraude et la Côte de granit rose.

Côtes-d'Armor (22) : résultat 2e tour des élections départementales 2021

Dans les Côtes-d'Armor, les binômes Divers gauche remportent neuf cantons lors du deuxième tour des élections départementales 2021, et reçoivent un résultat global de 27,28 %, le plus haut du département.

À l'occasion du deuxième tour des élections départementales 2021 dans les Côtes-d'Armor, les binômes Divers gauche reçoivent le plus grand cumul de scores du département avec 27,28 % des voix, et remportent neuf cantons. Les binômes Divers droite récoltent un score cumulé de 24,69 %, mais ne se classent en tête que dans quatre cantons. Les binômes UG sont crédités de 20,23 % des suffrages, tous cantons confondus, et sont majoritaires dans sept cantons. Enregistrant un résultat global de 8 %, les binômes Divers centre se classent en quatrième position, mais n'obtiennent qu'un canton. Les binômes UGE figurent à la cinquième place, grâce à 6,71 % des votes exprimés, et se classent en première position dans deux cantons. Les binômes UCD figurent à la sixième place avec un résultat de 4,89 %, et remportent un canton. Les binômes Les Républicains reçoivent un cumul de scores de 3,22 %, et obtiennent un canton.

  • 1er canton (Bégard) : Cinderella BERNARD et Joel PHILIPPE (UG)
  • 2e canton (Broons) : Mickaël CHEVALIER et Isabelle GORÉ-CHAPEL (UCD)
  • 3e canton (Callac) : Christian COAIL et Béatrice LE COUSTER (Union de la Gauche)
  • 4e canton (Dinan) : Brigitte BALAY-MIZRAHI et René DEGRENNE (Divers centre)
  • 5e canton (Guingamp) : Guillaume LOUIS et Anne-Marie PASQUIET (UG)
  • 6e canton (Lamballe-Armor) : Robert RAULT et Nathalie TRAVERT LE ROUX (Divers gauche)
  • 7e canton (Lannion) : Marie-Annick GUILLOU et Patrice KERVAON (UGE)
  • 8e canton (Lanvallay) : Michel DAUGAN et Cecilia GUIGUI-DELAROCHE (DVD)
  • 9e canton (Loudéac) : Béatrice BOULANGER et Romain BOUTRON (Les Républicains)
  • 10e canton (Guerlédan) : Céline GUILLAUME et Hervé LE LU (DVD)
  • 13e canton (Plaintel) : Vincent ALLENO et Nadine L'ECHELARD (Divers gauche)
  • 14e canton (Plancoët) : Marie-Christine COTIN et Michel DESBOIS (DVD)
  • 15e canton (Plélo) : Pascal PRIDO et Gaëlle ROUTIER (Divers gauche)
  • 16e canton (Plénée-Jugon) : Martine PÉLAN et Didier YON (DVG)
  • 17e canton (Pléneuf-Val-André) : Jean-René CARFANTAN et Lisa THOMAS (Divers gauche)
  • 18e canton (Plérin) : Jean-Marie BENIER et Nathalie NOWAK (UGE)
  • 19e canton (Pleslin-Trigavou) : Solenn MESLAY et Thierry ORVEILLON (Divers gauche)
  • 20e canton (Plestin-les-Grèves) : André COENT et Nadine SALLOU-LE GUEN (DVG)
  • 21e canton (Ploufragan) : Jean-Marc DEJOUÉ et Christine ORAIN-GROVALET (Union de la Gauche)
  • 22e canton (Plouha) : Valérie RUMIANO et Thierry SIMELIÈRE (Divers droite)
  • 23e canton (Rostrenen) : Marie-José FERCOQ et Alain GUEGUEN (DVG)
  • 24e canton (Saint-Brieuc-1) : Damien GASPAILLARD et Juliana SAN GEROTEO (UG)
  • 25e canton (Saint-Brieuc-2) : Ludovic GOUYETTE et Nadège LANGLAIS (Union de la Gauche)
  • 26e canton (Trégueux) : Denis HAMAYON et Christine MÉTOIS-LE BRAS (DVG)
  • 27e canton (Tréguier) : Pierrick GOURONNEC et Graziella SEGONI (Union de la Gauche)

Dans le département, le taux d'abstention s'établit à 59,69 %. Cela correspond à une baisse de l'abstention de 0,94 point par rapport à celle du tour précédent.

Parmi les votants des Côtes-d'Armor, 4 % choisissent le vote blanc, tandis que 2,88 % votent nul. On en avait relevé respectivement 3,02 % et 2,01 % au premier tour.

Côtes-d'Armor (22) : résultat 1er tour des élections départementales 2021

Lors du premier tour des élections départementales 2021 dans les Côtes-d'Armor, les binômes Divers gauche récoltent le plus grand score global du département avec 24,06 % des votes exprimés.

Dans les Côtes-d'Armor, 54 conseillers départementaux sont à élire à l'occasion des élections départementales 2021. Au sein de chacun des 27 cantons du département, les électeurs sont chargés de choisir deux conseillers.

  • canton de Bégard
  • canton de Broons
  • canton de Callac
  • canton de Dinan
  • canton de Guingamp
  • canton de Lamballe-Armor
  • canton de Lannion
  • canton de Lanvallay
  • canton de Loudéac
  • canton de Guerlédan
  • canton de Paimpol
  • canton de Perros-Guirec
  • canton de Plaintel
  • canton de Plancoët
  • canton de Plélo
  • canton de Plénée-Jugon
  • canton de Pléneuf-Val-André
  • canton de Plérin
  • canton de Pleslin-Trigavou
  • canton de Plestin-les-Grèves
  • canton de Ploufragan
  • canton de Plouha
  • canton de Rostrenen
  • canton de Saint-Brieuc-1
  • canton de Saint-Brieuc-2
  • canton de Trégueux
  • canton de Tréguier

Lors du premier tour, les binômes Divers gauche sont majoritaires avec un cumul de scores de 24,06 %. Les binômes Divers droite reçoivent un résultat global de 19,68 %. Enregistrant un score cumulé de 16,1 %, les binômes UG se classent en troisième position. Les binômes RN figurent à la quatrième place, grâce à 15,03 % des voix. Les binômes Divers centre récoltent 6,29 % des suffrages, tous cantons confondus. Les binômes UGE remportent un cumul de scores de 5,5 %.

Le taux d'abstention affiché est de 60,63 % dans les Côtes-d'Armor. Cela constitue une abstention 16,88 points plus élevée que celle du premier tour des élections départementales 2015.

Sur l'ensemble des votes, 3,02 % sont blancs et 2,01 % sont jugés nuls.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Présentation du département Côtes-d'Armor

Le département des Côtes-d'Armor est situé dans la région de la Bretagne. Ce département, dont le chef-lieu est Saint-Brieuc, a été créé en 1790. Il est composé de 373 communes, de 27 cantons, et fait 6 878 km² de superficie.

D'après l'INSEE, les Côtes-d'Armor comptabilisent 616 013 habitants en 2015, soit 3,2% de personnes de plus comparé à l'année 2010. Ce sont Saint-Brieuc, Lannion et Plérin les trois cités les plus peuplées de ce département. Avec ses 17 ports de commerce, le département des Côtes-d'Armor a une activité liée à la pêche importante. Ce secteur représente par ailleurs 1 015 emplois directs et 125 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2014. La filière industrie reste cependant le secteur dominant dans le département avec 29 972 emplois. Le taux de chômage, au dernier trimestre de 2014, était de 9,1%.

C'est le 14e département le plus touristique de France avec 2,5 millions de visiteurs en 2010. L'attrait touristique du département est lié à la richesse du paysage de la façade maritime qui possède des côtes avec de nombreuses plages de sable fin comme la Côte d'Émeraude et la Côte de granit rose.

Côtes-d'Armor (22) : résultats d’élections dans les principales communes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess