Élections

Résultat des élections législatives à Monteneuf

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 12 juin 2017 à 16:46

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Monteneuf (quatrième circonscription du Morbihan)

Le député sortant Paul MOLAC (LREM) est majoritaire au premier tour des élections législatives à Monteneuf avec 44,8% de suffrages favorables. À une certaine distance, la candidate des Républicains Marie-Hélène HERRY est créditée de 20,79% des votes. Agnès RICHARD (Front National) est créditée de 16,85% des suffrages, et occupe donc la troisième place. La candidate insoumise Cécile BUCHET, quant à elle, est créditée de 13,26% des suffrages.

44,8% des votants de Monteneuf ont donné leur suffrage au député sortant Paul MOLAC (LREM) lors du premier tour des législatives, ce qui le place en première position. On assiste ici à une progression significative de ce candidat, qui réalisait encore 14,24% lors du scrutin de 2012, lorsqu'il évoluait sous l'étiquette Div. G. Loin derrière, Marie-Hélène HERRY (Les Républicains) réussit à rallier 20,79% des votants. C'est près de sept points de plus que ce qu'avait recueilli M. GUEANT pour Les Républicains (ex-UMP) en 2012. Juste derrière, on trouve Agnès RICHARD (Front National), qui est créditée de 16,85% des suffrages. C'est près de quatre points de plus que ce qu'avait réuni M. FELIX pour le Front National en 2012. Quant à Cécile BUCHET (La France insoumise), elle réussit à rallier 13,26% des votants.

D'autres candidats réalisent un score plus faible dans cette commune. C'est notamment le cas de de David CABAS (DLF) et de Nathalie LANDRIAU BERHAULT (écologiste), tous les deux à 1,43%.

Dans la ville, Jean-Paul FELIX (Extrême droite) et Jean-Louis AMISSE (Extrême gauche) obtiennent moins de 1% des suffrages.

Pour finir, France SAVELLI (Ecologiste), Bernard HUET (Divers droite) et Christine RAULT (Divers) n'ont obtenu aucune voix dans la municipalité.

Dans la ville, 0,7% de bulletins nuls ont été enregistrés. En outre, 1,4% des votants ont choisi le vote blanc.

Au terme du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 51,35% des électeurs à Monteneuf. Il y a donc moins de votants que lors des élections législatives de 2012, où la participation s'élevait à 66,03%.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription du Morbihan

54% des électeurs de la quatrième circonscription du Morbihan ont donné leurs voix au député sortant Paul MOLAC (LREM). De ce fait, il remporte les législatives dès le premier tour.

Le député sortant Paul MOLAC (LREM) décroche la législature dès le premier tour dans la quatrième circonscription du Morbihan en récoltant 54% des votes. On assiste là à une véritable percée de ce candidat, qui réalisait encore 26,14% lors des législatives de 2012, alors qu'il concourait sous l'étiquette Div. G.

Marie-Hélène HERRY (Les Républicains, 14,45%), Cécile BUCHET (La France insoumise, 12,16%), Agnès RICHARD (Front National, 10,15%), Nathalie LANDRIAU BERHAULT (Ecologiste, 4,09%), David CABAS (Debout la France, 1,7%) ainsi que Jean-Louis AMISSE (Extrême gauche, 1,14%) se partagent la plupart des suffrages restants.

Jean-Paul FELIX (Extrême droite), Christine RAULT (Divers), Bernard HUET (Divers droite) et France SAVELLI (Ecologiste) récoltent moins de 1% des voix au sein de la quatrième circonscription.

À l'échelle de la circonscription, 0,51% des votes n'ont pas été reçus lors des dépouillements. En outre, le vote blanc représente 1,57% des voix.

57 049 électeurs de la quatrième circonscription du Morbihan ont participé au scrutin, ce qui constitue un taux de participation de 54,28%. Il y a donc moins de votants que lors du scrutin de 2012, où la participation s'élevait à 61,63%.

Les précédentes élections à Monteneuf

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives