Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

C'est parti pour les Flâneries musicales à Reims

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le premier concert des "Flâneries musicales" a lieu ce jeudi à la basilique St Rémi de Reims. La 24ème édition de ce festival de musique classique doit durer jusqu'au 12 juillet.

Flaneries musicales de Reims - Choeur Nicolas de Grigny
Flaneries musicales de Reims - Choeur Nicolas de Grigny

Les Flâneries musicales commencent ce jeudi soir à Reims. La 24ème édition de ce festival de musique classique sera inaugurée ce soir à 20h avec un concert à la basilique Saint Rémi, du choeur Nicolas de Grigny et de l'orcheste national d’Île-de-France.

Les "Flâneries musicales" ce sont 57 concerts qui seront donnés dans 35 points différents de l'agglomération rémoise, jusqu'au 12 juillet. 30% des concerts seront gratuits. Le concert pique nique, point d'orgue du festival, aura lieu le 20 juillet. Les organisateurs espèrent attirer 35.000 spectateurs.

La programmation complète des "Flâneries musicales" est à retrouver sur le site www.flaneriesreims.com

Jean-Philippe Collard est le directeur artistique des Flaneries musicales

Jean-Louis Henry, président des Flâneries musicales

Le Festival se remet doucement de la mauvaise édition de 2011, une année qui a laissé des traces, notamment dans les finances : l'association était plombée par un déficit énorme. Cette année son budget s'élève à 1.900.000 euros. Il est financé en grande partie par la ville de Reims et des entreprises mécènes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu