Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Cannes : "La vie d'Adèle", d'Abdellatif Kechiche, remporte la Palme d'or

La Palme d'or du 66ème Festival de Cannes a été attribuée dimanche à "La vie d'Adèle", du franco-tunisien Abdellatif Kechiche, et à ses deux interprètes principales Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. L'actrice française Bérénice Bejo a de son côté remporté le prix d'interprétation féminine pour son rôle dans "Le Passé" de l'Iranien Asghar Farhadi.

Adèle Exarchopoulos, Abdellatif Kechiche et Léa Seydoux
Adèle Exarchopoulos, Abdellatif Kechiche et Léa Seydoux © Maxppp

Pour la première fois dans l'histoire du Festival de Cannes, le jury a attribué une triple palme d'or : au réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche pour son film "La vie d'Adèle", et à ses deux actrices, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Une victoire sans partage pour cette histoire d'amour entre deux jeunes femmes.

Publicité
Logo France Bleu

Cette 66ème édition du Festival est un triomphe pour le cinéma français, puisque Bérénice Bejo décroche la palme de l'interprétation féminine pour son rôle dans "Le Passé" de l'Iranien Asghar Farhadi.

A noter également que les frères Coen remportent le Grand prix, pour "Inside Llewyn Davis", l'histoire d'un musicien folk raté dans les années 60.

Le prix du jury revient à "Tel père, tel fils",  du Japonais Kore-Eda Hirozaku ; enfin le réalisateur mexicain Amat Escalante remporte lui le prix de la mise en scène pour "Heli".

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu