Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cérémonie d'hommage à Philippe Verdon

mercredi 21 août 2013 à 11:29 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Gironde et France Bleu Périgord

Demain, jeudi, une cérémonie d'hommage aura lieu à Montferrand du Périgord en l'hommage de l'otage français tué au Mali en juillet dernier.

Philippe Verdon
Philippe Verdon

Philippe Verdon a été enlevé au Mali en novembre 2011par Aqmi . En juillet dernier, il a été retrouvé mort, abattu d'une balle dans la tête.

Le 23 juillet, Philippe Verdon a été inhumé dans la plus stricte intimité au cimetière de Montferrand du Périgord , là où réside son père Jean-Pierre Verdon.

Demain, jeudi, la famille et les associations de soutien lui rendront un dernier hommage car tous n'avaient pas pu être présents le jour de l'enterrement. A 15h, une bénédiction de la tombe aura lieu et une messe sera dite en l'église de Montferrand du Périgord en présence de la ministre des français de l'étranger Hélène Conway-Mouray.

Pascal Lupart est le président du comité de soutien à Philippe Verdon et Serge Lazarevic (toujours otage). Il était ami depuis plus de 20 ans avec Philippe Verdon

On a fait un enterrement dans l'urgence car il fallait mettre Philippe en terre... On s'est battu pendant 17 mois... aujourd'hui c'est vraiment se recueillir sur une tombe où il sera là, on fait pas une cérémonie devant caveau vide...on ferme le livre.

Mais pour le comité, cette cérémonie c'est aussi l'occasion de rappeler qu'il reste toujours des otages français dans le monde.

Faut juste espérer que cette mauvaise leçon serve dans le futur et que, très vite, on récupère les autres vivants.

Pascal Lupart, président du comité de soutien à Philippe Verdon et Serge Lazarevic