Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Certains secteurs ont du mal à recruter en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Selon la dernière enquête nationale de pôle emploi, il y a cette année 10 598 projets de recrutement en Dordogne. La moitié en emplois saisonniers. Mais l'autre enseignement du rapport c'est que certains secteurs comme le bâtiment et l'artisanat peinent à recruter à hauteur de leurs besoins

François Chateau, boulanger à Trélissac et Quentin son apprenti
François Chateau, boulanger à Trélissac et Quentin son apprenti © Radio France - Marion Dubreuil

L'escalade des chiffres du chômage

Le chômage ne cesse de grimper dans le département. Avec 20 078 personnes sans aucun emploi comptabilisés en mai dernier, la Dordogne a connu une hausse du chômage de 1% par rapport au mois d'avril. La France a quant à elle franchi le nouveau record de 3 millions 264 000 chômeurs.

Les dernières projections du pôle emploi

Chaque année, Pôle emploi publie une enquête sur les Besoins en main d'oeuvre. Un rapport détaillé à l'échelle de chaque département. C'est sur la base d'un questionnaire proposé aux entreprises que l'organisme parvient à faire des projections sur les secteurs qui vont recruter dans l'année. Pour l'année 2013, Pôle emploi table sur 10 598 projets de recrutement en Dordogne. Plus de la moitié de ces postes, soit près de 5712, sont saisonniers. Mais le reste, 4886, presque autant seraient des emplois stables.

Des secteurs ne parviennent pas à recruter

Certains secteurs peinent à recruter. C'est en tout cas, ce qu'on peut lire entre les lignes du rapport. Et la sécurité privée est un bon exemple. Le secteur aura besoin de recruter 250 personnes en 2013, pour la majorité sous la forme de contrats stables. Pourtant selon pôle emploi la filière a 100% de difficultés à recruter. En clair, elle ne trouve pas de candidats pour ces postes.

La crise des vocations?

Les artisans commerçants sont eux aussi dans l'impasse. Bouchers et boulangers projettent de recruter une centaine de personnes cette année, avec seulement 20% de chances de réussir.

François Chateau, président de la Fédération des Boulangers: "Ce n'est pas au Pôle emploi qu'on recrute"

500 projets d'emplois rien que pour le batiment

C'est un peu la même chose pour le batiment. Toutes professions confondues, le batiment c'est selon pôle emplois, 500 projets de recrutement en 2013 . Ouvrier qualifié ou pas, couvreur ou même maçon semblent difficile à trouver dans le département.

 

Enquête Besoins en Main-d'Oeuvre 2013

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu