Chéniers : portes closes à la maison des loisirs et de la culture

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse vendredi 14 mars 2014 à 8:53

Depuis le début de l'année, la salle est ouverte uniquement à ceux qui l'avaient réservée avant la fin de l'année 2013. La commune de Chéniers a changé de communauté de communes et l'ancienne ne veut plus payer l'équipement. En attendant, la vie des associations est plus que pertubée.

Des manifestations annulées, des cours déplacés et des associations en colère. C'est le résulat du bras de fer entre Chéniers et son ancienne communauté de communes. Jusqu'au 1er janvier dernier, Chéniers appartenait à celle de Bonnat, qui s'appelle désormais Portes de la Creuse en Marche. Depuis, Chéniers appartient à la communauté de communes du pays dunois, mais c'est toujours les Portes de la Creuse en Marche qui finance cette salle. Il reste 500.000 euros à rembourser.

Sylvie Martin, présidente des Portes de la Creuse en Marche

Les Portes de la Creuse en Marche voudrait bien vendre la maison des loisirs et de la culture à la commune de Chéniers ou à sa nouvelle communauté de communes, celle du Pays dunois. Mais comme rien ne bouge, "nous avons décidé de suspendre l'ouverture de la salle"  explique la présidente des Portes de la Creuse en Marche. Une décision un peu rapide pour le maire de Chéniers.

Gilles Gaudon, maire de Chéniers

La commune de Chéniers veut racheter la salle. Elle a envoyé une proposition la semaine dernière au conseil communautaire des Portes de la Creuse en Marche qui en débattra mardi prochain. La préfecture est aussi saisie. Elle laisse jusqu'au 6 avril aux collectivités pour se mettre d'accord, sinon c'est elle qui tranchera.Quant à la salle, d'ici là, elle ouvre uniquement pour les manifestations ou les mariages, qui étaient prévus et calés l'an dernier.

Les explications de Lucie Thuillet

Partager sur :