Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Conduite en état d'ivresse : 4.000 euros d'amende pour Gérard Depardieu

-
Par , France Bleu

L'acteur a été condamné vendredi à une amende par le tribunal correctionnel de Paris. Son permis de conduire a par ailleurs été suspendu pour six mois. Il avait été arrêté en novembre 2012, alors qu'il circulait ivre sur son scooter dans la capitale.

Gérard Depardieu sur son scooter dans Paris
Gérard Depardieu sur son scooter dans Paris © Maxppp

Gérard Depardieu avait un taux d'alcoolémie de 1,8g/l de sang lorsqu'il avait été contrôlé par les policiers, alors que le taux autorisé est 0,5g/l maximum. Le tribunal a quasiment suivi les réquisitions du parquet, qui avait prononcé 4.000 euros d'amende et une suspension de dix mois du permis.Le comédien n'a pas assisté à son procès, qui avait eu lieu le 24 mai dernier. Il n'était pas non plus présent ce vendredi matin à l'énoncé du jugement. L'examen de l'infraction reprochée à Gérard Depardieu, 64 ans, avait déjà été reporté à trois reprises, notamment en raison de ses absences.Réputé pour ses excès, l'acteur avait, entre autres frasques, assommé un paparazzi à Florence en 2005, uriné dans la cabine d'un vol Paris-Dublin en 2011, frappé un automobiliste en plein Paris en août dernier. En 2006, il avait été condamné à Montluçon (Allier) à 3.500 euros d'amende pour avoir outragé des inspecteurs du travail lors d'un tournage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu