Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Conférence sociale : Jean-Marc Ayrault expose sa feuille de route

-
Par France Bleu

Le Premier ministre, dans son discours de clôture, a esquissé vendredi, au dernier jour de la conférence sociale, les grandes lignes de sa feuille de route. Au programme, ni surprises, ni grandes annonces.

Jean-Marc Ayrault s’est fixé pour objectif de passer de 30.000 emplois d’avenir à 100.000 à la fin de l’année.
Jean-Marc Ayrault s’est fixé pour objectif de passer de 30.000 emplois d’avenir à 100.000 à la fin de l’année. © Maxppp

Deux jours après son ouverture, la conférence sociale s’achevait au palais d’Iéna à Paris avec le discours du Premier ministre, moment choisi par lui pour exposer le détail de sa feuille de route. Sans surprises, ni grandes annonces.

Ouverture des discussions sur les retraites les 4 et 5 juillet

Jean-Marc Ayrault a ainsi confirmé vendredi le calendrier de la réforme des retraites, avec un projet de texte en septembre , sans détailler les pistes qui seront suivies pour combler le déficit de la branche vieillesse. Sur l’épineux sujet de la réforme des retraites, le Premier ministre n'a pas caché que des "décisions courageuses" devaient être prises : "La réforme, nous la construirons dans le respect des principes de continuité et de justice, et après une concertation que je veux dense, riche et sincère", a-t-il assuré. Il a confirmé qu'il rencontrerait "dès le 4 juillet, un à un" les partenaires sociaux. "A l'issue de cette concertation, au mois de septembre, le gouvernement prendra ses décisions, en responsabilité ", a-t-il conclu, sans plus de détails. François Hollande avait estimé la veille que l'allongement de la durée de cotisation était "la mesure la plus juste, à condition qu'elle soit appliquée à tous", pour combler le déficit du régime de retraite, qui devrait atteindre 20 milliards d'euros en 2020.

Utiliser plus rapidement les dispositifs existants

Pour lutter contre le chômage, le Premier ministre a appelé à une "mobilisation immédiate " de tous les acteurs pour "utiliser pleinement et plus rapidement encore les dispositifs " anti-chômage lancés par son gouvernement depuis un an par le gouvernement. Notamment, il a demandé aux "grandes entreprises" et aux branches "d'accélérer les négociations" sur le contrat de génération, une seule branche, celle des assurances, ayant jusqu'à présent signé un accord sur l'embauche de jeunes et le maintien en emploi des seniors. Pour les jeunes peu ou pas qualifiés, les emplois d'avenir apporteraient ainsi une "solution à ceux qui n'en auraient pas d'autres". Jean-Marc Ayrault s’est ainsi fixé pour objectif de passer de 30.000 emplois d’avenir à 100.000 à la fin de l’année .

Une loi sur la formation professionnelle avant la fin de l’année

Jean-Marc Ayrault a confirmé l'objectif d'une entrée en formation de 30.000 demandeurs d'emploi supplémentaires "en quatre mois" pour que les emplois non pourvus trouvent preneurs. Le gouvernement, a-t-il promis, s’attaquera aux quelques 200 à 300.000 emplois qui ne trouvent pas preneu r. Le chef du gouvernement a enfin confirmé que la réforme de la formation professionnelle devrait faire l'objet d'une négociation entre les partenaires sociaux en vue d'un projet de loi "avant la fin de l'année", en clôturant la deuxième conférence sociale du quinquennat. Le Premier ministre a également rappelé que cette réforme aura pour objectif la mise en oeuvre du compte individuel de formation, prévu par la loi de sécurisation de l'emploi, promulguée mi-juin. Déjà réformé en 2009, le système de formation professionnelle est jugé trop complexe et pas assez efficace.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu