Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Course de côte d'Urcy : une 57ème édition sous le soleil

dimanche 30 août 2015 à 19:25 Par Marion Bastit, France Bleu Bourgogne

Ce week-end, c 'était la 57ème course de côte d'Urcy. Une cinquantaine de pilotes ont grimpé les deux kilomètres de route en lacet. Malgré la chaleur, près de 2 000 spectateurs sont venus admirer les prouesses des pilotes.

Ce week-end, une cinquantaine de pilotes ont grimpé les deux kilomètres de la côte d'Urcy.
Ce week-end, une cinquantaine de pilotes ont grimpé les deux kilomètres de la côte d'Urcy. © Radio France - Marion Bastit

Ce week-end à Urcy , une cinquantaine de pilotes ont fait rugir leurs moteurs. Ils s'affrontaient pour la 57ème édition de la course de côte d'Urcy . Une montée de deux kilomètres en lacet à grimper le plus vite possible en voiture. Cette course mythique existe depuis 1952 , et elle attire toujours de nombreux spectateurs.

Au ras de la barrière, à quelques mètres de la piste, Daniel mitraille les voitures avec son appareil photo. "C'est très spectaculaire, surtout dans les virages. Tous les pilotes, même les moins chevronnés, ont déjà l'air d'être costauds. C'est impressionnant."

Le bruit des moteurs **

Soudain, le drapeau rouge se lève; sans doute une sortie de route. Quelques secondes plus tard, une voiture débarque à pleine vitesse. Casquette vissée sur la tête, Jessica peste : "Mais enfin, arrête de les lancer !"

Dans le public de la 57ème course de côte d'Urcy, un reportage de Marion Bastit

Appareil photo en bandoulière, ça fait dix ans que la jeune femme écume les courses. "Je soutiens mon copain et mon beau-frère qui roulent dans la même voiture" , explique-t-elle. Ce qu'elle aime, "c'est le bruit des moteurs" .

Vitesse folle et bonne ambiance

Installé à l'ombre, son fils dans les bras, Jérôme ne perd pas une miette du spectacle. "Voir ces véhicules surpuissants monter cette côte à des vitesses folles, c'est grisant quand on aime le sport mécanique. Et quand on a le beau temps comme aujourd'hui, c'est parfait."

Ce week-end à Urcy, les spectateurs ont bravé la chaleur pour venir admirer les prouesses des pilotes. - Radio France
Ce week-end à Urcy, les spectateurs ont bravé la chaleur pour venir admirer les prouesses des pilotes. © Radio France - Marion Bastit

Il a même convaincu sa mère Catherine de les accompagner. Ce qui lui plaît, "c'est surtout l'ambiance, mais j'aime bien les voitures de course aussi. C'est convivial. C'est sympa, on discute un peu avec tout le monde." Ce dimanche, près de 2 000 spectateurs ont bravé la chaleur pour assister à la course.

Rencontre avec le pilote Jean Debaude, 71 ans, doyen de cette 57ème course de côte d'Urcy