Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crues historiques du Gave de Pau : 600 personnes évacuées ce mercredi

- Mis à jour le -
Par France Bleu Béarn

Le gave de Pau et les Pyrénées Atlantiques étaient toujours en vigilance rouge, le gave d'Oloron en vigilance orange, ce mercredi soir, tout comme l'Adour maritime, en raison du risque d'inondations. La préfecture a lancé un appel à la prudence : il faut limiter ses déplacements et surtout ne pas s'engager sur les routes coupées par l'eau. Le récit de la journée de ce mercredi.

Météo : la carte actualisée à 16h
Météo : la carte actualisée à 16h

> les inondations en Béarn en PHOTOS

=> vous avez été témoins des crues ? Vos témoignages, vos photos sur notre page Facebook

Ce pourrait être une crue centenale, bien plus importante en tout cas que celle d'octobre dernier. Conséquence des fortes pluies qui s'abattent sur le département, et de la fonte des neiges : l es Pyrénées Atlantiques sont toujours placées en alerte rouge depuis hier, mardi, par Meteo France.

Si la décrue est amorcée dans les Hautes-Pyrénées, le pire était encore à venir en aval de Pau, ce mercredi. Il faut, selon la préfecture des Pyrénées Atlantiques, remonter à 1937 pour retrouver des niveaux d'eaux comparables à Orthez.

Orages et crues : au total, en France, 42 départements sont également en vigilance météo orange, ce mercredi.

La situation dans le Béarn à 18h

le préfet des Pyrénées Atlantiques va demander l'état de catastrophe naturelle pour les inondations de ces dernières 24h600 clients sont toujours privés d'électricité (ils étaient 1.500 ce matin) La situation dans le Béarn à 17h

Les Pyrénées Atlantiques sont le seul département en alerte rouge, en cette fin d'après-midi.L'alerte rouge pour les Hautes-Pyrénées a été levée.Les inondations se sont déplacées vers l'ouest du département. Vers 15h, à Orthez, le Gave de Pau dépassait les 11 mètres .La cellule de crise mise en place en préfecture signale 80 interventions de pompiers dans des zones inondées du département.900 foyers sont toujours privés d'électricité . Les réparations devraient intervenir dans les heures qui viennent.Caténaires enfoncés dans le col, effondrements massifs, voies arrachées... la SNCF constate les dégâts sur la ligne entre Pau et Lourdes. Des bus de substitution ont été mis en place. Les routes coupées dans le Béarn à 17h :

La départementale 817 est fermée à la circulation dans la traversée d'Orthez entre la place de la mairie et la départementale 947.du côté de Nay, la départementale 838 est fermée entre Nay et Lestelle Bétharram, sur la commune d'IgonEn vallée d'Aspe, la 237 qui mène au village d'Aydius depuis Bedous est coupée à cause d'un éboulement La situation dans le Béarn ce mercredi matin

Cette nuit, 600 personnes ont été évacuées en Béarn dans les communes qui bordent le Gave de Pau.Il y a 1500 foyers sans électricité, plusieurs miliers privés d'eau potable avec une rupture de canalisation du coté de Montaut.A Oloron, le niveau de l'eau commence à descendre tout doucement.Il y a des perturbations à la SNCF : les trains ne circulent pas entre Pau et Lourdes. Tous sont remplacé par des bus.Après avoir été fermée à la circulation, la route entre Igon et Coarraze est à présent rouverte.A Pau, la base d'eaux vives est fermée : les spectacles de l'orchestre de Pau prévus début juillet sur le stade sont annulés et reportés à la fin août.Après la plaine de Nay, le pic de crue est désormais attendu sur le bassin de Nay et à Orthez entre midi et 13h. Deux morts dans les Hautes-Pyrénées

Une femme emportée par les eaux dans les Pyrénées. Carte de situation de Pierrefitte-Nestalas
Une femme emportée par les eaux dans les Pyrénées. Carte de situation de Pierrefitte-Nestalas

Dans les Hautes-Pyrénées, une septuagénaire s'est noyée dans la nuit . La victime venait d'être évacuée avec son mari de son domicile de Pierrefitte-Nestalas vers la salle des fêtes de la commune. Elle a voulu retourner chez elle chercher des effets personnels quand sa voiture a été soulevée par une vague d'eau.

Un homme de 75 ans, porté disparu ce mercredi après-midi, est également décédé après avoir été emporté par les flots d'une rivière en crue à Luz-Saint-Sauveur.

Inondations dans les Pyrénées : les dégâts, les victimes
Inondations dans les Pyrénées : les dégâts, les victimes

Toulouse dans les Hautes-Pyrénées, Lourdes a également subi la forte montée des eaux ce mardi, offrant d'impressionnantes images du sanctuaire avec la grotte sous les eaux.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess