Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

En confinement, le cinéma reprend sa place à la télévision, "c'est une bonne chose"

-
Par , France Bleu Occitanie

Tous les après-midi, sur France 2 notamment, un film de cinéma français est programmé et les audiences cartonnent pendant ce confinement. "Ça fait penser au ciné-club" se réjouit la Cinémathèque de Toulouse, qui elle aussi propose des divertissements.

La dernière newsletter de la Cinémathèque de Toulouse
La dernière newsletter de la Cinémathèque de Toulouse

"Le code a changé", "Viens chez moi, j'habite chez une copine", voilà deux des affiches qui vous sont proposées par France 2, cette semaine. En prime-time ? Que nenni, ces deux films sont programmés en début d'après-midi, nouveauté qui dope les audiences de la chaîne, nouveauté liée, évidemment, au confinement. _"_Du cinéma qui rassemble, du cinéma populaire, on en a besoin", dit Franck Loiret, directeur délégué de la Cinémathèque de Toulouse. Lui salue cette initiative du service public, tout en incitant le public à "ne pas prendre de mauvaises habitudes : il faudra retourner au cinéma après le confinement et ne pas tout regarder de chez soi".

C'est très fédérateur, je trouve ça formidable qu'on soit capable de changer les grilles, de s'adapter, de bousculer les programmes. Ça fait penser à une sorte de ciné-club, on regarde le même film ensemble et ensuite on échange à son propos

La Cinémathèque, elle aussi, a dû adapter son offre en ces temps de confinement. Pour garder le lien avec son public, elle publie régulièrement une newsletter. "On propose au public de revivre des moments qui ont eu lieu à la Cinémathèque, des rencontres, expositions virtuelles, conférences. On propose également en ligne certains films, qui permettent au public de continuer le voyage avec nous". Ces outils, nouveaux, pourraient donner des idées au directeur délégué. "Vu le succès certaines choses pourraient être amenées à rester".

Ce que propose la Cinémathèque de Toulouse pendant le confinement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess