Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Humour

VIDEO : le rugby féminin dans "les mots d'Anaïs"

-
Par , France Bleu Gascogne

Des filles qui jouent au rugby, ah bon ? En vidéo Anaïs, chroniqueuse sur France Bleu Gascogne, vous en dit plus, avec humour, sur le sexisme dans ce sport.

Département Landes, France

Top 14, Pro D2... les championnats de rugby masculin reprennent pour une nouvelle saison mais qu'en est-il du rugby féminin ?

Le rugby féminin, la chronique d'Anaïs

L'humeur estivale d'Anaïs sur France Bleu Gascogne à 6h10 et 8h25 ce sont "les mots d'Anaïs" avec une ode au rugby féminin et à l'égalité de sexes.

Les mots d'Anaïs : L’autre jour, j’ai entendu un truc qui m’a fait fondre le tympan. J’ai entendu dire que le rugby, c’était pas pour les filles. Puis cette personne s’est poliment ravisée en voyant mon agacement et s’est corrigée en disant “Enfin, c’est juste que c’est pas beau du rugby féminin”. Ouais, on est encore en 2019 et certains (et même certaines) sont persuadé qu’il faut avoir un zizi pour jouer avec un ballon oval.
Je ne sais pas si vous êtes au courant les gars, mais le rugby ça se joue avec les mains, pas avec le zob, et a priori les nanas en ont deux elles aussi. Là j’imagine bien tous les gros nuls me dire “Mais ouais mais c’est les plaquages, le contact, c’est ça le soucis. Des filles qui se rentrent dedans comme ça, c’est pas très féminin.” Je trouve pas ça moins féminin que de taper super fort dans une balle avec une raquette - ou bien de monter sur une bête imprévisible de 600kg.
C’est super bizarre de penser que le sport à un genre. C’est comme si on mettait des boîtes à outils au rayon jouets pour garçon, et des aspirateurs au rayon filles … ah mais attendez, c’est pas déjà le cas ? Cela part peut-être de là le problème, non ? On s’est pourtant pas cassé les pieds à inventer des jolis mots comme “mixité” et “parité” pour rester embourbés dans des clichés des années 60. En tout cas, j’ai pas vraiment le sentiment que le dépassement de soi, la persévérance, la solidarité et l’esprit de corps soient des valeurs exclusivement masculines. Le rugby, c’est comme Dominique, Claude ou Camille, ça va super bien aux deux sexes - n’en déplaisent à tous ceux qui rangent les concepts et les gens dans des cases immuables.

Choix de la station

France Bleu