Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Humour

VIDEO : une véritable journée de merde !

-
Par , France Bleu Gascogne

Rien ne va, c'est la guigne totale... en fait oui vous passez une véritable journée de merde ! En vidéo Anaïs, chroniqueuse sur France Bleu Gascogne, vous en dit plus sur le manque évident de chance pour la journée en cours.

Département Landes, France

Lorsque ça commence mal ça se continue mal et ça se finit mal... c'est une véritable journée de merde ! Notre chroniqueuse Anaïs raconte "une journée de merde" avec bien des soucis.

Une journée de merde, la chronique d'Anaïs

L'humeur estivale d'Anaïs sur France Bleu Gascogne à 6h10 et 8h25 ce sont "les mots d'Anaïs" qui racontent cette fameuse journée que l'on veut éviter : la journée de merde !

Les mots d'Anaïs : Ce matin, vous vous êtes réveillé comme une fleur grâce au chant des oiseaux et à la lumière du jour, ça pourrait être signe d’un beau début de journée si ça ne signifiait pas que vous avez raté votre réveil. Et alors là pardon de vous l’annoncer  comme  ça,  mais  vous  êtes sûrement l’élu du jour par Dame Nature pour passer une journée de merde.
C’est parti pour une cascade de mésaventures qui va vous faire presque regretter d’être  né.  Vu que vous êtes méga en retard pour partir au boulot, vous misez tout sur la douche revigorante. Votre chauffe-eau vous fait l’honneur d’être la seconde étape de votre journée pourrie : vous prenez une  douche  froide,  et  même  si  ça  raffermit  les  fesses,  vous  avez  clairement  du  mal  à  l’apprécier.
En prenant le temps de petit-déjeuner - oui c’est un vrai verbe - Loi de Murphy oblige, votre tartine tombe du côté du beurre, et sur le tapis. Vous vous retrouvez avec une tartine  pleine  de  poils  de  chat,  des  miettes de chips de la veille et de bout d’ongle d’orteil.  Vous abandonnez donc l’idée de vous nourrir et prenez votre voiture pour aller travailler - en cherchant  toutes  les  excuses  du  monde  qui  expliquerait  votre  retard  à  votre  patron.  Car  malheureusement, “victime d’une journée de merde” n’est pas encore légitime - alors que je trouve  vraiment  que  ça  devrait  se  placer  pas  trop  loin  du  burn-out  et  de  la bonne grosse gastro niveau justification. Quoiqu’il en soit, vous démarrez en trombe - en écoutant bien sûr France Bleu Gascogne à fond les ballons - et vous ne vous rendez même pas compte que  vous écrasez au passage le chat de la voisine. Seul avantage, ça ne risque pas d’arriver lors de votre  prochaine  journée  de  poisse, elle n’en n’a qu’un.
Après avoir conduit aussi vite qu’un  lama  unijambiste  derrière  un  tracteur  impossible  à  doubler  -  les  joies  des  routes  de campagne  -  vous  arrivez  enfin  au  travail.  Vous  regardez  votre  montre,  enfin,  vous  vous  rendez  compte  que  vous  avez  oublié  de la mettre, le soleil annonce 10h. Ce n’est bien sûr que le  début  d’une  journée  encore  plus  longue  et  éprouvante  qu’une  chanson  de  Lara  Fabian. Courage à tous les guinards du jour !