Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Livres

« Balance ta cape » Anne-Sophie et Fanny Lesage et « De la joie d’être bordélique » Jennifer McCartney

-
Par , France Bleu Touraine

La sélection de livres de Maeve: « Balance ta cape » Anne-Sophie et Fanny Lesage et « De la joie d’être bordélique » Jennifer McCartney

« Balance ta cape » Anne-Sophie et Fanny Lesage et  « De la joie d’être bordélique » Jennifer McCartney
« Balance ta cape » Anne-Sophie et Fanny Lesage et « De la joie d’être bordélique » Jennifer McCartney

Tours, Indre-et-Loire, France

« Balance ta cape » Anne-Sophie et Fanny Lesage chez Solar

Le résumé : " Moi, c'est Alice. Maman, working girl, épouse, sœur, copine, GO (grincheuse organisatrice), taxi, infirmière, mouchoir géant... Ma vie ressemble à celle d'une super woman, les strass, les paillettes et la reconnaissance en moins. Telle une funambule sur le fil de la vie, j'essaye de trouver l'équilibre entre mon boulot (aussi éprouvant qu'un épisode de Game of Thrones), mes filles, que j'aime plus que tout au monde (surtout le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi, quand elles sont à l'école), et mon couple, qui tente de rester soudé dans l'adversité (par exemple, un cri d'enfant à 3 heures du matin...). Tout cela sans perdre de vue l'essentiel : ne pas m'oublier complètement dans ce tourbillon de la vie et ne pas laisser ma to-do list avoir ma peau (#matodolistestuneconnasse). Celles qui savent... savent.
Car non, je ne suis pas seule ! Avec une fine équipe d'héroïnes du quotidien, on est passées à l'action : on a décidé de mettre notre cape au placard et d'alléger notre quotidien ! D'arrêter de vouloir faire toujours mieux, toujours plus, souvent trop. De ne plus courir après notre vie, au risque de passer à côté. De choisir nos combats et de célébrer nos victoires. Parce qu'on fait comme on peut, et c'est déjà ÉNORME ! "

Sous forme d'un journal, on suit les tribulations d'Alice, devenue maman et surtout devenue totalement débordée et persuadée qu'elle fait tout mal. Elle va créer une groupe de nanas prêtes à s'entraider, se remonter le moral et elles vont partager avec les lecteurs leurs astuces pour une vie plus légère.

C'est drôle, ce n'est pas contraignant, c'est joliment illustré et totalement déculpabilisant.

« De la joie d’être bordélique » Jennifer McCartney chez Pocket

Le résumé : " Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids… Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement."

"De la joie d’être bordélique" est une sorte de réponse à "La magie du rangement" de Marie Kondo. Alors si vous venez juste de lire le livre de Marie Kondo, lisez peut-être le livre de Jennifer McCartney avant de jeter toutes vos affaires, de déchirez vos livres (!) et de dépenser trois cents euros à acheter des boîtes en plastique. Comme l’écrit Jennifer McCarney, gardez plutôt cet argent pour faire un petit séjour en Italie, c’est beau l’Italie.

"De l’art d’être bordélique" est un ouvrage humoristique, un peu extrême, mais il répond bien à Marie Kondo. Elle a trouvé délirant de parler à ses chaussettes, comme le conseille la papesse du rangement. Pour  Jennifer McCarney, on peut passer notre temps à ranger, notre maison finit toujours par être à nouveau en bordel. 

Derrière l’humour ce de livre, il y a quand même une petite prise de conscience : la différence entre le bordel et l’accumulation. Parce que l’accumulation peut être dangereuse !

Bref, là encore, un livre qui fait un bien fou, parce qu'il fait rire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu