Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus au Pays Basque: on peut désormais acheter un livre chez son libraire

Par

Trois librairies de Bayonne et une à St Jean de Luz ont lancé le mouvement cette semaine. Les lecteurs et lectrices peuvent commander et venir retirer leur(s) livre(s) chez leur libraire préféré

Les clients ravis devant (et ils y restent) La librairie de la rue en pente, rue Poissenerie à Bayonne. Les clients ravis devant (et ils y restent) La librairie de la rue en pente, rue Poissenerie à Bayonne.
Les clients ravis devant (et ils y restent) La librairie de la rue en pente, rue Poissenerie à Bayonne. © Radio France - Iban Etxezaharreta

"C'est la vie qui recommence!" La septuagénaire n'en finit pas de manifester sa satisfaction, devant la Librairie de la rue en pente, rue Poissonnerie à Bayonne. Elle a commandé par internet un livre qu'elle vient retirer. La librairie est rouverte, mais on ne rentre pas. Une petite table barre l'entrée. Dessus, du gel hydro-alcoolique et un appareil de paiement sans contact.

Publicité
Logo France Bleu

Jeanne Félicès est tout sourire. La libraire accueille les clients durant deux heures tous les après midi. "Les gens sont très contents, l'accueil est très chaleureux, on revoit nos clients chéris avec qui on a de super relations toutes l'année, ça nous fait beaucoup de bien aux uns et aux autres." Des clients qui ont répondu présents tout au long de cette semaine, après le feu vert donné par le ministre de la Culture Franck Riester pour une réouverture partielle et sous conditions de sécurité sanitaire des librairies.

loading

Les gens sont très contents, l'accueil est très chaleureux, on revoit nos clients chéris avec qui on a de super relations toutes l'année, ça nous fait beaucoup de bien aux uns et aux autres" (Jeanne Félicès, libraire)

Jean-Robert Traouen, libraire et bédéaste © Radio France - Iban Etxezaharreta

A Bayonne, deux autres librairies ont fait de même. La librairie Darrieumerlou à la confluence de l'Adour et de la Nive, et le Banc Dessiné. Il faut bien sûr se munir de l'auto attestation de sortie, en cochant la case "achat de première nécessité". Jean-Robert Traouen sourit. Le fondateur de la librairie de BD rue du Pilori admet que "on peut tout de même vivre un mois sans acheter de livre, pas sans achat alimentaire..." Lui aussi partage le bonheur et le soulagement de rouvrir boutique. Il s'est refusé à mettre en place un service de livraison: "si tous les magasins le font, le confinement n'a plus grand sens". Il peut compter sur son stock, puisque la plateforme de livraison ne se remettra en route qu'à partir du 11 mai. Ici pas forcément besoin de commande préalable, il saura toujours vous dégoter un de ses petits bijoux.

La librairie Elkar entre également dans la danse, en proposant des commandes par internet et en convenant du rendez-vous pour retirer l ouvrage. Les méthodes d'apprentissage du basque en solitaire (Bakarka) rencontrent un franc succès actuellement...

D'autres librairies bayonnaises devraient prochainement suivre le mouvement. La ville de 50.000 habitants n'en comptent pas moins d'une dizaine. La librairie Le 5e Art à St Jean de Luz le met en place ce vendredi. Les grosses enseignes et plateformes n'ont plus le monopole de la fourniture de livres.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu