Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dans ma bibliothèque : On ne choisit pas qui on aime de M. Clémence Bordet Nicaise

Par

La dacquoise Marie-Clémence Bordet-Nicaise a parfaitement résumé son récit en une phrase, le sous-titre : "Je suis chrétienne, bourgeoise, et mariée avec une femme."

On en choisit pas qui on aime de la dacquoise Marie Clémence Bordet-Nicaise chez Flammarion On en choisit pas qui on aime de la dacquoise Marie Clémence Bordet-Nicaise chez Flammarion
On en choisit pas qui on aime de la dacquoise Marie Clémence Bordet-Nicaise chez Flammarion © Radio France - Nathalie Benoy

J'ai eu la chance d'interviewer Marie-Clémence et, lorsque je lui ai demandé pourquoi a-t-elle éprouvé le besoin de préciser "chrétienne, bourgeoise", elle m'a répondu : "Pour que l'on sache d'où je viens". Dire que pour elle tout à été plus compliqué que pour une autre, d'aimer et de se marier avec une femme, n'est pas tout à fait vrai. Elle dit elle-même qu'elle a beaucoup de chance, parce que dans tous ses choix Aurore, sa femme, était là pour la soutenir. Et il y a tellement de femmes et d'hommes qui sont seuls et qui ne peuvent pas vivre leur amour au grand jour !

Publicité
Logo France Bleu
Marie Cémence Bordet-Nicaise, On ne choisit pas qui on aime, chez Flammarion. © Radio France - Nathalie Benoy

Marie-Clémence est une femme sublime parce que totalement épanouie.
Avec Aurore, elles ont une petite fille Charlie, née d'une procréation médicalement assistée. En Espagne. Parce que notre beau pays a "La Manif pour tous" et des dirigeants successifs à côté de leurs pompes. Le mariage pour tous à été un grand pas mais, il faut savoir que malgré leur mariage en 2015, pour Charlie, Aurore était : personne ! Heureusement depuis l'adoption plénière, Aurore est sa maman au même titre que Marie-Clémence. Mais il a fallut attendre 11 mois !!!!!

Tant de choses sont révoltantes mais Marie-Clémence est une jeune femme parfaitement consciente de vivre une époque où la situation change et évolue vers le mieux. Souhaitons simplement qu'il n'y ai pas de retour en arrière comme pour l'avortement ! (Ça, c'est mon côté pessimiste 😊).

Marie-Clémence n'est pas une militante mais son récit est un acte militant.
Allez rendre une petite visite à son compte Instagram (@marieclemenceb), et vous y verrez ce que malheureusement on ne voit pas assez, ce petit quelque chose d'essentiel à la vie : L'Amour !

Et puis lisez son récit aussi, il fait beaucoup, beaucoup de bien.

"On ne choisit pas qui on aime" de Marie Clémence Bordet-Nicaise chez Flammarion.

Publicité
Logo France Bleu