Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des livres et des personnages atypiques, la sélection de Maeve

Par

Ce qui est magique dans la littérature, c'est que l'on peut faire connaissance avec des personnages atypiques, différents. On peut se glisser dans leurs baskets et prendre conscience de ce que certains vivent. Ce qui nous rend plus empathiques.

Des livres et des personnages atypiques Des livres et des personnages atypiques
Des livres et des personnages atypiques

"Einstein, le sexe et moi" d'Olivier Liron, paru au Livre de poche en août 2019

loading

Grand prix des blogueurs littéraires et le prix littéraire des lycéens des Pays de la Loire. "Einstein, le sexe et moi, romance télévisuelle avec mésanges", n'est pas un roman, mais un témoignage, celui d'Olivier Liron atteint du syndrome d'Asperger. Il a participé à "Questions pour un champion". Et a été rappelé pour participer à Questions pour un super champion. Le livre, qui n'est donc pas un roman, raconte cette émission et toutes les étapes qu'Olivier Liron a dû passer pour accéder au face-à-face final. C'est tellement bien fichu que j'ai eu l'impression d'avoir un page-turner entre les mains. Presque un thriller ! Mais "Einstein, le sexe et moi" ne raconte pas que l'émission, il raconte aussi Olivier. Sa tendresse pour Julien Lepers, sa difficulté à comprendre les autres, le calcul mental, la botanique, le fonctionnement de son cerveau, les madeleines trempées dans le coca, ses maladresses, la violence à l'école, l'indifférence des adultes... C'est un livre qui touche, qui remue, qui fait rire, sourire et donne envie de pleurer devant la méchanceté et la bêtise de ceux qui ne supportent pas la différence. Un livre que l'on a ensuite envie de faire lire à tout le monde.

Publicité
Logo France Bleu

"A la recherche de Jack" de Mel Dabon paru chez Hélium en septembre 2019. Pour les ados à partir de 14 ans.

loading

Rose a presque seize ans. Elle a de grands yeux verts, des cheveux roux, un immense sourire et le syndrome de Down. Elle as un amoureux, le beau Jack, qui a eu le cerveau un peu endommagé à la naissance. Jack est envoyé à Brighton à la suite d'une crise de colère et le père de Rose en profite pour tenter de faire oublier Jack à sa fille. Mais lorsqu'elle trouve les cartes postales de Jack, et qu'elle découvre qu'il pense qu'elle ne l'aime plus, elle décide de le rejoindre.

Mel Darbon signe avec "A la recherche de Jack" son premier roman. Elle a travaillé notamment comme enseignante pour de jeunes adultes en difficulté d’apprentissage et elle a un frère autiste. L'aventure qu'elle imagine pour Rose n'est pas de tout repos et surtout pas dans danger. Elle qui a du mal à lire doit se débrouiller pour se rendre à Brighton, se débrouiller dans le métro, de débrouiller pour trouver un plan de secours quand la neige stoppe le trafic. Elle rencontre des gens qui sont prêts à l'aider et d'autres à profiter de sa foi en l'être humain. Et c'en est presque effrayant. "A la recherche de Jack" est un roman touchant, car Rose est un joli personnage, un roman qui donne la parole à une jeune fille pleine de vie et d'amour et qui n'a pas envie d'être considérée comme une trisomique. Après tout, elle est Rose, pas le syndrome de Down

Et pour d'autres idées de lecture, rendez-vous sur mon blog

Publicité
Logo France Bleu