Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Livres

L'auteur de BD castelroussin Laurent Astier présente le deuxième tome de sa série western "La Venin"

-
Par , France Bleu Berry

L'auteur de BD castelroussin Laurent Astier nous présente son dernier livre, le deuxième tome de sa série western "La Venin", à quelques jours du festival de la bande dessinée d'Angoulême. L'occasion aussi de revenir sur le quotidien de plus en plus précaire de bon nombre d'auteurs.

Laurent Astier sera présent au festival de la BD d'Angoulême pour dédicacer ce deuxième tome
Laurent Astier sera présent au festival de la BD d'Angoulême pour dédicacer ce deuxième tome © Radio France - Kévin Blondelle

Châteauroux, France

Cinq tomes, en cinq ans. Voilà le défi que s'est lancé Laurent Astier l'an dernier en démarrant la série La Venin, éditée chez Rue de Sèvres. L'histoire de départ : une jeune femme, héroïne -ce qui n'est pas banal dans un western- débarque dans une ville en prétendant vouloir rejoindre son futur mari, elle a l'air jeune, innocente et sans défense. En fait il y a derrière tout cela une histoire de vengeance que nous allons découvrir petit à petit, restons en là pour ne pas vous gâcher la lecture. Le tome 1 a été un franc succès, vendu à 16.000 exemplaires, un très beau résultat par les temps qui courent. Il y avait donc une vraie attente pour ce second tome, encore plus haletant dans le rythme, et au dessin encore plus léché, il a cette fois choisi de travailler au pinceau plutôt qu'au feutre, ce qu'il explique dans la vidéo ci-dessous.

Auteur de BD, un métier de plus en plus précaire

Ce premier tome à succès lui permet donc d'imaginer les suivants avec sérénité, ce qui devient un luxe dans le monde de la bande dessinée. Les auteurs en effet ont de plus en plus de mal à tirer leur épingle du jeu, il y a chaque jour des dizaines de sorties et donc une énorme concurrence dans les rayons des librairies. Pour donner un ordre d'idées, ce deuxième tome de La Venin est vendu 15 euros. L'auteur gagne 9% de la somme sur chaque album vendu.

Laurent Astier nous parle de sa dernière BD et du quotidien de plus en plus précaire des auteurs

Laurent Astier sera présent au festival de la bande dessinée d'Angoulême du 30 janvier au 2 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu