Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Littérature: "Zone Grise", une écriture qui vient du ventre, et prend aux tripes.

-
Par , France Bleu Touraine

Après des romans de la rentrée littéraire, une bande dessinée de la rentrée littéraire, Maeve nous propose un témoignage de la rentrée littéraire, un récit, "Zone grise", paru chez Flammarion et écrit par une Tourangelle d’adoption Loulou Robert

"Zone Grise" de Loulou Robert
"Zone Grise" de Loulou Robert

J'ai un attachement particulier pour Loulou Robert, car il y a quelques années, j’ai animé une rencontre avec elle à la bibliothèque de Tours. Elle venait de terminer son deuxième roman, Hope, et j'ai alors rencontré une jeune femme très douce et passionnante, à la plume bien particulière. Depuis elle a sorti deux autres romans, "Sujet inconnu" et "Je l’aime" dont je vous avais d’ailleurs parlé sur France Bleu Touraine. 

"Un style fait de phrases courtes, percutantes, poétique"

Personnellement j’aime son style fait de phrases courtes, percutantes, poétique. Loulou Robert écrit dans les cafés, dans le bruit, dans l’urgence. Ses mots, on les imagine sortis tout droit de ses tripes. Elle met un peu d'elle, de son histoire, dans ses romans. Mannequin, elle a comme son héroïne passé un moment dans une clinique psychiatrique, vécu à New York, connu une histoire d'amour toxique… Dans "Zone Grise", elle raconte son histoire, sans la fiction. A dix-huit ans, au début de sa carrière de mannequin, Loulou Robert part faire un shooting avec un photographe reconnu, qu'elle appelle D. Tout le monde lui dit que ça se passera bien, que c'est bon pour sa carrière. Ils seront seuls, tout un week-end. 

"Il va abuser d’elle. Elle ne dit rien. Pas non. Mais pas oui"

Et il va abuser d’elle. Elle ne dit rien. Pas non. Mais pas oui. Elle est sidérée. Pendant des années, elle ne dit rien, jusqu’à ce que tout remonte à la surface et qu’elle décide de parler. De raconter. Dans "Zone Grise", on retrouve cette écriture qui vient du ventre, et prend aux tripes. "Zone Grise" est un récit poignant, pas toujours simple à lire. C’est un récit qui révolte et parfois ça fait du bien de l'être, révoltés.

Et pour plus d’idée de lecture, rendez-vous sur mon blog 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess