Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Odile d'Alsace, saint d'Europe

-
Par , France Bleu Elsass, France Bleu Alsace

Un livre sur Sainte-Odile, mais assez différent de ceux que l'on peut trouver en librairie.

Détail de la couverture
Détail de la couverture - ID l'édition

Réécoutez Pierre Nuss vous présenter le livre de Philippe Nuss (aucun lien)

Sainte-Odile, patronne de l’Alsace, était-elle déjà une européenne ? C’est une question que pose le livre “Odile d’Alsace, Sainte d’Europe” de Philippe Nuss, je tiens de suite à préciser qu’il n’est pas de ma famille, il y en a quelques-uns, je ne l’ai jamais rencontré, il est mathématicien, professeur à l’Université de Strasbourg et auteur de plusieurs publications historiques. Vous allez me dire : Encore un livre sur sainte Odile ? 

Ce travail traite un aspect rarement abordé par la littérature odilienne : le culte de la sainte. Philippe Nuss a décidé de ne travailler qu’avec des sources étrangères à l’Alsace et antériorité à l’an 1200. ça peut surprendre. Cela s’explique toutefois par le but avéré que se fixe l’enquêteur : étayer d’un fondement théorique l’envergure européenne prise, à travers les siècles, par le culte de sainte Odile. 

Couverture intégrale
Couverture intégrale - ID l'édition

Le livre de Philippe Nuss invite à un voyage à la fois dans le temps et dans l’espace dans lequel les aspects religieux, institutionnels et politiques se mélangent. Il explore les cinq siècles qui séparent la vie terrestre d’Odile de l’année 1200, et parcourt un espace compris entre la Toscane et les Pays-Bas, entre l’Angleterre et la Moravie. À l’issue de sa lecture, une conclusion s’impose : dès l’an 1200, Odile d’Alsace mérite pleinement le brevet de sainte d’Europe, pas seulement d’Alsace. Vous pourrez lire également la préface écrite par Monseigneur Luc RAVEL, archevêque de Strasbourg et l’avant-propos du chanoine Bernard XIBAUT, chancelier de l’archevêché et doyen du chapitre cathédral de Strasbourg. Ce livre de 304 pages, très bien documenté, est paru chez ID l’édition et est à retrouver dans toutes vos librairies au prix de 24 €.

Le livre sur le site de l'éditeur ID.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess