Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

S. Sanguinetti : "En Corse, l'Etat a utilisé et instrumentalisé le grand banditisme contre les nationalistes"

-
Par , France Bleu RCFM

Corse : de quoi la mafia est-elle le nom ? C'est le titre du dernier ouvrage de Sampiero Sanguinetti qui paraît ce 20 novembre aux éditions Albiana. Au-delà de son analyse sur la violence qui gangrène l'île, l'auteur s'intéresse au sens du mot mafia. Et s'attaque à la réponse donnée par l'Etat.

Le dernier ouvrage de Sampiero Sanguinetti
Le dernier ouvrage de Sampiero Sanguinetti -

Corse, France

"C'est important de savoir ce qui se cache derrière le mot mafia", pose d'emblée comme postulat Sampiero Sanguinetti. Autrement dit, de sa définition dépend la réponse à apporter. "En terme juridique, explique l'auteur dans un entretien accordé à RCFM, la mafia est une organisation pyramidale, structurée (...) et quand un Etat est face à ce qu'on appelle communément la mafia, il est obligé de prendre des mesures extrêmement graves, particulières, et d'aller jusqu'à à la constitution de tribunaux d'exception. Sinon cet Etat n'arrivera pas à lutter contre les organisations criminelles". 

Sampiero Sanguinetti - Aucun(e)
Sampiero Sanguinetti -

Peut-on parler de mafia en Corse ? "Je dis dans mon livre que c'est un débat à avoir. Moi je ne crois pas. Ce qui est sûr, c'est qu'on ne peut pas faire de parallèle entre la Corse et la Sicile, poursuit le journaliste et écrivain. Ce sont tout d'abord deux îles tellement différentes, la Corse c'est un quartier de Palerme. En Sicile, depuis le 19ème siècle, les organisations sont fédérées, pyramidales avec un conseil d'administration (la coupole), un chef (capo dei capi), ça fonctionne comme une armée...".

L'Etat n'a pas oublié de lutter contre le grand banditisme, il l'a utilisé et instrumentalisé pour lutter contre les nationalistes

Quant à savoir si en Corse, mafia ou pas, la réponse est adaptée ? Sampiero Sanguinetti ne mâche pas ses mots : "Ni adaptée ni suffisante. Pour moi, il y a un véritable problème dans cette réponse. L'Etat a la compétence en matière de lutte contre la criminalité et, à l'évidence, les résultats ne sont pas là. Mais plus grave : certains disent que dans les années 80, 90, l'Etat a été si préoccupé par les nationalistes qu'il a omis de lutter contre le grand banditisme. A partir de déclarations de magistrats, de policiers, je dis NON. L'Etat n'a pas oublié de lutter contre le grand banditisme, il l'a utilisé et instrumentalisé pour lutter contre les nationalistes. Et c'est à partir de là que des voyous, des bandes ont prospéré".  

Sampiero Sanguinetti sur RCFM

Corse : de quoi la mafia est-elle le nom ? de Sampiero Sanguinetti à paraître aux éditions Albiana

A retrouver sur RCFM ce mercredi 20 novembre à 7 H 50 et en podcast sur francebleu.fr. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu