Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Arielle Dombasle et Nicolas Ker, le duo improbable

Par

Arielle Dombasle et Nicolas Ker sortent "Empire", un album en duo. Arielle Dombasle est l'invité de Benoît Prospero.

Arielle Dombasle et Nicolas Ker sur scène Arielle Dombasle et Nicolas Ker sur scène
Arielle Dombasle et Nicolas Ker sur scène © Getty - David Wolff - Patrick / Contributeur

Ils viennent d'horizons plus que différents et, au final, c'est le point fort de cet album. Les critiques sont bonnes pour "Empire", le dernier né de ce duo entre Nicolas Ker, "le dernier des punk" selon Arielle Dombasle, sa complice à l'occasion de cet album. 

Publicité
Logo France Bleu
loading

Si leurs univers sont plus qu'éloignés, "il y a cette altérité qu'on sent entre nous deux, mais aussi de réelles positions et de réels goûts en commun" selon Arielle. Un des sujets d'accord entre les deux complices : l'écologie ! 

Un titre dans ce nouvel album ("We bleed for the ocean" (Nous saignons pour l'océan)) le prouve. Sensibilisée à l'écologie, Arielle Dombasle est particulièrement attentive à l'envahissement des eaux par le plastique. Celle qui aime l'eau, les rivières, "même une flaque [lui] plait" est catégorique : "Pick up the plastic ! Ramassez le plastique". Il était donc logique qu'ils poussent tous deux leur engagement jusqu'à reverser 1€, pour chaque album vendu, à la Fondation Nicolas Hulot.  

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu