Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Let's the music play : l'histoire des plus grands albums vinyles

Dans les coulisses de l'album de Patrick Juvet : Best Of

-
Par , France Bleu Nord

Philippe Sallé vous fait découvrir ou redécouvrir les pépites de sa discothèque. Aujourd'hui : Patrick Juvet, il était bien plus qu'une boule à facettes de club disco de la fin des années 70 et c'est ce Juvet aux multiples visages que j'ai envie de partager avec vous.

Patrick Juvet : I love America - Où sont les femmes ? - Faut pas rêver
Patrick Juvet : I love America - Où sont les femmes ? - Faut pas rêver

Patrick Juvet naît un 21 août 1950 à Montreux, c'est un jeune suisse qui entre au conservatoire de Lausanne à l'âge de six ans, dans la classe de piano où il obtiendra un premier prix, puis des études à l'école des arts décoratifs jusqu'à dix-sept ans lorsqu'on lui propose de remplacer un mannequin dans une agence Allemande à Düsseldorf. En 1973 à Berne, Patrick Juvet est sélectionné, parmi 10 candidats pour représenter la Suisse au Concours Eurovision, il terminera à la 12ème place... mais s’en suivra un premier album avec des textes de Pierre Delanoë. Patrick fera de belle rencontres artistique, notamment Jean-Michel Jarre avec qui il collaborera sur deux albums "Mort ou vif" qui contient le magnifique ‘’Faut pas rêver’’ et l’album "Paris by night" et son tube international "Où sont les femmes" une direction musicale complètement différente de ses débuts afin d’en finir avec son image de «chanteur à minettes» et pari réussi !

Let The Music Play : Patrick Juvet - 1950/2021 (Hommage)

Patrick Juvet était bien plus qu'une boule à facettes de club disco de la fin des années 70

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Patrick Juvet était obsédé par le disco qui commençait à monter, Jean-Michel Jarre lui a proposé de partir aux USA travailler avec les meilleurs musiciens de L.A, ceux de Herbie Hancock. Jarre a réuni autour de lui une équipe de «tueurs», des musiciens fantastiques pour confectionner le 33 tours ‘’Paris by Night’’ qui contient les hits "Les bleus au coeur"  et "Où sont les femmes".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

I LOVE AMERICA

Patrick Juvet, séducteur hédoniste à la bisexualité assumée, enchaîne les tubes avec un nouvel album enregistré à New-York dans lequel on retrouve la crème des musiciens de l’époque, ce qui donnera l’album ‘’I Love America’’ et en 1978 c'est un véritable carton planétaire !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Patrick Juvet est mort ce 1er avril 2021 dans son appartement de Barcelone où il vivait, il avait 70 ans, ce chiffre qui sonne comme la décennie qui l’aura vu briller.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess