Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Let's the music play : l'histoire des plus grands albums vinyles

Dans les coulisses de l'album des Wings : Wings at the Speed of Sound

-
Par , France Bleu Nord

Philippe Sallé vous fait découvrir ou redécouvrir les pépites de sa discothèque. Aujourd'hui : Wings at the Speed of Sound, le cinquième album studio du groupe Wings, paru en mars 1976, l'album atteint la première place aux USA, où il est disque de platine, il devient également disque d'or en France

Wings - Wings at the Speed of Sound 33 tours (mars 1976)
Wings - Wings at the Speed of Sound 33 tours (mars 1976)

Paul McCartney va entrer au studio Abbey Road avec son groupe en janvier 1976, les sessions dureront jusqu'à février et l'album sortira fin mars, à peine deux mois pour enregistrer les 11 titres de l'album ! cet album, le cinquième des Wings a été bouclé très rapidement et pourtant malgré les critiques au moment de sa sortie, il reste un excellent album avec deux hits devenus des classiques du groupe.
L'été 1976 sera marqué par ces deux tubes internationaux, tout d'abord : Silly Love Songs qui fait l'objet d'un premier single en Avril 76. Ces "stupides chansons d'amour" (traduction littérale) est en fait une réponse adressée par McCartney aux critiques qui l'accusent de chercher la facilité avec des chansons d'amour. John Lennon lui aurait également fait le même genre de remarque quand à ces textes... en tout cas, c'est un véritable pied de nez revendiquant le droit à composer les chansons qu'il aime, et auquel le public adhère.
Au coeur de l'été arrive la deuxième bombe de l'album : Let 'Em In (Laissez-les entrer) le 45 tours sort le 23 juillet 76, McCartney y invite à laisser entrer des personnes frappant à sa porte et mentionne le nom de chacune d'entre elles. À travers les noms et surnoms cités, on peut notamment reconnaître Linda McCartney, John Lennon (Brother John) ou encore les Everly Brothers, (Phil et Don). Il y a aussi des membres de la famille de Paul (Gin et Michael) ou encore Martin Luther (King) et Ernie qui était le personnage joué par Ringo Starr, Uncle Ernie, dans la comédie musicale Tommy des Who.

Let the music play : Wings - Wings at the Speed of Sound (1976)

Je vous ouvre ma disco Vinyle avec l'album : Wings at the Speed of Sound
Je vous ouvre ma disco Vinyle avec l'album : Wings at the Speed of Sound

Wings Over The World - Dans les coulisses de la tournée mondiale 

Wings - Let ' Em In

Wings - Silly Love Songs 

Wings the band
Wings the band
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu