Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois festivals de la région signent une tribune pour faire vivre leurs événements en 2021

-
Par , France Bleu Occitanie

Les festivals "Jazz in Marciac", dans le Gers, et le "Week-end des Curiosités" à Ramonville et "Rio Loco" à Toulouse signent ce vendredi, avec les organisateurs de 120 festivals en France une tribune pour affirmer leur détermination à faire vivre leurs événements en 2021.

Un festival au temps du coronavirus
Un festival au temps du coronavirus © Maxppp - Fred Dugit

"Festivals 2021, on y croit !" : c'est le titre d'une tribune signée par les organisateurs de 120 festivals en France, dont "Jazz in Marciac" dans le Gers et le "Week-end des Curiosités" à Ramonville-Saint-Agne. Parue ce vendredi 27 novembre sur les réseaux sociaux, elle réaffirme la volonté des organisateurs de ne pas revivre une année blanche comme celle de 2020, où tous les événements ont été annulés en raison du coronavirus.

Pourquoi cette détermination ? Parce que rien ne nous interdit d'y croire". 

S'adapter à la crise

Les organisateurs se disent déterminés à organiser et adapter leurs festivals à la situation sanitaire, pour les faire vivre la saison prochaine. "Nous travaillons avec l'Etat aux contours d'événements qui seront adaptés dans leur format au contexte sanitaire" peut-on lire dans la tribune. "Pourquoi cette détermination ? Parce que rien ne nous interdit d'y croire"

Derrière cette tribune, il y a aussi la volonté de ne pas subir les conséquences de la crise sanitaire comme cela a pu être le cas pour bon nombre d'événements en 2020, et de prendre les choses en main pour faire vivre les festivals d'ici l'été prochain.

"Jazz in Marciac ", "Rio Loco" et le "Week-end des Curiosités" parmi les signataires

Parmi les festivals touchés, "Jazz in Marciac", festival de jazz habituellement organisés sur trois semaines entre juillet et août, à Marciac, dans le Gers. La 43ème édition du festival a été annulée cet été en raison de l'épidémie, mais les organisateurs ne veulent pas se laisser abattre et comptent bien se retrousser les manches pour l'été 2021. 

Même détermination du côté du "Week-end des Curiosités", un festival de musique organisé à Ramonville tous les ans entre mai et juin, et qui a également dû annuler son édition 2020.

Le festival Rio Loco est également signataire de la tribune. Le festival, dédié aux musiques du monde, se déroule chaque année sur la Prairie des Filtres à Toulouse. 

Les organisateurs affichent donc une détermination à toute épreuve pour s'adapter aux conditions si particulières de la crise : "météorologiques, financières ou sécuritaires, nos festivals ont traversé de nombreuses crises ces dernières années. Ils s’en sont toujours relevés. La crise actuelle ne fera pas exception. En tant qu’acteurs culturels, sociaux et économiques de nos territoires, nous n’avons pas seulement l’envie d’organiser nos festivals en 2021. Nous en avons la responsabilité. Nos équipes sont déjà au travail. Les artistes se préparent. Le public nous attend. On y croit !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess