Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

INTERVIEW - Le chanteur Alain Souchon "adore la vraie campagne, comme en Mayenne"

-
Par , France Bleu Mayenne

Alain Souchon sort son nouvel album "Âme fifties", ce vendredi 18 octobre, après onze ans d'absence en solo. À cette occasion, il revient pour France Bleu Mayenne sur sa chanson "Mayenne", écrite en 1983 pour son ami Laurent Voulzy.

Alain Souchon a écrit une chanson sur la Mayenne en 1983.
Alain Souchon a écrit une chanson sur la Mayenne en 1983. © Radio France - Nathanael Charbonnier

Département Mayenne, France

Elle ne fait pas partie de ses chansons les plus connues, mais le parolier s'en souvient très bien. Alain Souchon est de retour ce vendredi 18 octobre avec un album solo, intitulé "Âme fifties". Cela fait onze ans qu'il était resté discret, soit après l'opus Écoutez d’où ma peine vient, sorti en 2008. À cette occasion, le chanteur revient pour France Bleu Mayenne, sur une chanson, qui porte le nom de notre Département. Mayenne fut écrite par Souchon en 1983, pour son grand ami de toujours Laurent Voulzy. 

"Cela fait du bien de dire les choses. Les mots et les notes transportent la peine et la transforment en même temps"

Elle raconte un chagrin d'amour de ce dernier. À cette époque sa copine l'avait quitté après avoir rencontré un autre homme, lors d'un séjour. Et hasard de l'histoire, cela s'est passé en Mayenne. "Laurent était très bouleversé par cet épisode, alors on en a décidé d'en faire une chanson. Cela fait du bien de dire les choses. Les mots et les notes transportent la peine et la transforment en même temps", commente Alain Souchon. L'inspiration est venue très vite. Les deux hommes ont choisi de construire la chanson autour de métaphores sur la rivière

"On imaginait des radeaux sur l'eau, emportés par les courants et la femme qu'il aimait avec.  Les rivières, c'est quelque chose de particulier parce qu'on y voit le temps qui s'écoule. En plus vous en avez une très belle ici, la Mayenne. _Ce département est un endroit extrêmement particulier_, proche de la nature. Et comme j'aime bien ce coin, même si je ne le connais pas beaucoup, ça nous a inspiré. La musique de Laurent était aussi très jolie. Il fait des airs extraordinaires." On entend justement peu de paroles dans la chanson. Et c'est volontaire. Souchon et Voulzy ont souhaité laisser une place importante à la mélodie et aux sons du vent, par exemple. "C'est une ambiance qui correspond au sujet", confirme l'artiste.

La Mayenne : "C'est un département agricole. Je dis toujours que dans la vie ce que j'aime c'est la culture et l'agriculture."

Le chanteur de la Ballade de Jim se dit très attiré par la campagne, loin des villes. Il se sent apaisé en Mayenne. "C'est un département agricole. Je dis toujours que dans la vie, ce que j'aime c'est la culture et l'agriculture. _Les agriculteurs ont une sagesse_, quelque chose dans leur âme qui me touche toujours beaucoup", continue le chanteur. Il n'a pas réellement d'attaches avec le territoire, mais est déjà venu plusieurs fois pour des concerts et pour rendre visite à des amis. Sa mère a toutefois été professeur de lettre pendant la seconde Guerre Mondiale à Château-Gontier. 

Souchon et Voulzy très amis avec Jean Arthuis

Avec Laurent Voulzy, ils sont également amis, depuis les années 70, avec Jean Arthuis, qui a été Ministre des finances sous le premier mandat de Jacques Chirac. L'homme a également été maire de Château-Gontier, jusqu'en 2001. "On s'est rencontre dans les années 70 quand, il était expert-comptable. Jean nous a beaucoup aidé quand on a commencé à gagner de l'argent. _Il nous disait de payer rapidement nos impôts_, que nous devions faire très attention au milieu etc. Et puis c'est un homme généreux, qui dit toujours la vérité." Les trois amis continuent de se voir et s'appellent très souvent. Laurent Voulzy parle d'ailleurs maintenant de la Mayenne avec le sourire. 

"Pourquoi pas" une maison en Mayenne ?

Alain Souchon évoquait justement le lundi 14 octobre chez nos confrère du journal Le Figaro, son envie de quitter Paris, où il a toujours vécu. Le chanteur indiquait n'avoir "jamais vu la ville aussi sale", "violente" ou encore que "les patinettes [électriques] foutent une mauvaise ambiance". Alors pourquoi ne pas venir s'installer en Mayenne ? "Ah je ne sais pas, rigole-t-il. J'ai des attaches en Bretagne, dans les Alpes etc. J'adore la France, la campagne encore une fois, la vraie campagne, comme en Mayenne. Oui ça me plairait d'avoir un logement chez vous, maintenant je ne peux pas vous dire... Je suis vieux."

"J'aimerais venir en concert à Château-Gontier, mais ce sont les tourneurs qui décident les dates."

Même s'il ne s'installe pas en Mayenne, le chanteur de Foule Sentimentale, parcourra la France à partir du 26 octobre. Plusieurs dizaines de dates sont déjà prévues. Il jouera par exemple à proximité du département, comme à Rennes et Angers, les 12 et 15 février 2020. "J'aimerais venir en concert à Château-Gontier, mais ce sont les tourneurs qui décident les dates. _Ce que j'aime le plus c'est quand on est dans un petit théâtre_, proche dans gens où on peut chanter doucement et raconter des histoires", admet Alain Souchon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu