Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Jazz in Marciac annulé : "on a tout essayé, ce festival c'est notre raison d'être"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le festival Jazz in Marciac et ses 250 000 visiteurs annuels n'aura pas lieu cette année dans le Gers. Les organisateurs ont préféré annuler la 43e édition, prévue du 24 juillet au 15 août, devant les incertitudes du calendrier.

Le chanteur Lenny Kravitz était une des têtes d'affiche attendues dans le Gers cet été
Le chanteur Lenny Kravitz était une des têtes d'affiche attendues dans le Gers cet été - Michele Nucci / IPA IPA Agency/Maxppp

Il s'agit là d'un des plus grands festivals de jazz au monde : Jazz in Marciac, événement de l'été dans le Gers, n'aura pas lieu. Les organisateurs ont préféré annuler la 43e édition, prévue du 24 juillet au 15 août prochain, avant même que le gouvernement ne prenne une décision finale sur les événements de l'été. 

Les organisateurs et le président de Jazz in Marciac, Jean-Louis Guilhaumon (également maire de Marciac), ont donc annulé par précaution. Même si l'événement est autorisé, ce qui reste à voir, de nombreux artistes internationaux n'auraient pas pu faire le déplacement, devant la fermeture des frontières. Cela aurait posé des problèmes de logistiques, d'autant que le calendrier évolue chaque jour. 

Le silence assourdissant de nos responsables politiques 

Jean-Louis Guilhaumon regrette les imprécisions des responsables politiques. Après avoir insinué que les événements pourraient reprendre le 15 juillet, Emmanuel Macron a indiqué lors d'une réunion avec les responsables des cultes que les rassemblements resteraient interdits jusqu'à fin juillet. Une incertitude pesante pour le festival : "c'est notre raison d'être, on vit pour ça, on a tout essayé", ajoute M. Guilhaumon. Les organisateurs ne savaient pas si les équipes techniques seraient capables de se plier aux règles d'hygiène en vigueur.

Spectateurs : gardez vos billets !

En revanche les spectateurs qui avaient réservé leur place (60 000 sous le chapiteau au total l'an passé, 250 000 en comptant le "off") sont invités à conserver leur billet. "Nous allons tout mettre en oeuvre pour que la programmation 2021 ressemble le plus possible à celle de cette année", explique le président directeur. Les billets des concerts qui ne pourront pas avoir lieu l'an prochain seront évidemment remboursés, précise l'organisation. La perte pour le territoire, "la petite région", comme l'appelle le maire de Marciac (350 habitants), serait de 20 millions d'euros

Choix de la station

À venir dansDanssecondess