Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Just Delayed : ce groupe des Pyrénées-Orientales qui nous transporte

-
Par , France Bleu Roussillon

Thierry Leduc et son groupe nous proposent une ambiance rock, blues, folk planante et créative, un tremplin vers le rêve et l'ailleurs, en plein confinement. Une mélancolie sereine en forme de rustine musicale émotionnelle.

Illustration : lune
Illustration : lune © Getty - Vicki Smith

Départ immédiat mais où ?

Raffinement, c'est le mot qui vient immédiatement en tête à l'écoute des premières notes de cet album de Just Delayed « 3 points de suspension » qui compte onze escales et qui a le pouvoir de nous transporter de l'univers à notre propre espace intérieur.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Une introspection spatiale au cœur des douleurs d'une vie qui est en perpétuelle construction. Les notes évoquent clairement le voyage. Mais reste à trouver lequel et là, chaque paire d'oreille aura sa propre interprétation.

L'ambiance est teintée d'une délicieuse mélancolie, pas celle qui détruit à force de pousser vers le bas mais à l'exact contraire, celle qui permet d'apprécier la force de ces émotions-là pour les utiliser comme tremplin vers une reconstruction solide.

Les harmonies rassurent, l'ambiance est toujours très sereine et si la corde sensible d'un vécu se met à vibrer, le bloc des mesures est là pour nous rappeler que l'avenir est aussi et surtout constitué d'un ensemble de possibles.

Alors parfois les larmes coulent car le son est en accord avec des expériences qui ont fait mal, mais il y a perpétuellement ce quelque chose qui se résume en deux mots : espoir et changement.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

C'est fou comme à l'écoute de cette musique on a le sentiment de se retrouver à une étape, à dresser un bilan parfois lourd en émotions mais sans jugement, et sans culpabilité trop facile. Il y a comme ce chemin à continuer pour se sentir juste mieux mais avec d'autres ingrédients, comme s'il était intéressant de laisser de côté la lourde chape des échecs pour pouvoir savourer enfin la légèreté d'un avenir prometteur.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Alors on part oui, pour probablement continuer, d'une situation « tendue » au soleil rassurant en bonus, comme pour confirmer les premières impressions, on va vers du mieux, vers la vie. Il y aura ce « verrou » à débloquer, cette Lune fascinante à contempler, ses racines à retrouver, cette course à affronter, cette naissance à comprendre, ce mouvement à équilibrer et cette vie à compléter. A nous d'écrire la suite de cette existence, de poursuivre la route après ces « 3 points de suspension ».

Thierry et les autres

Le maître d’œuvre de ce projet est un observateur transformant les émotions en pépites de vies. On entend souvent dire qu'il aurait eu 1000 vies. Possible étant donné les parcours qu'il a côtoyé, de la nuit à l'aube de nouveaux horizons.

Ce projet est autofinancé, audacieux et perfectionné. Le challenge après avoir écrit et composé un grande majorité de cet album c'était de fédérer.  

Si l'homme orchestre est parfois une réalité, pour cette aventure c'est une grande équipe qui a concrétisé cette réalisation commune.

Thierry Leduc, il a le blues en lui et cette voix rocailleuse qui lui donne des accents plus que jamais authentiques. Et puis sa guitare, elle sait stimuler nos émotions où à-contrario nous soutenir de toute sa  force, quand la mélancolie nous rattrape quand le vide nous aspire sans parvenir toutefois à nous happer.  

Autour de Thierry Leduc, Julien Lebart qui est aussi pianiste de Cali et son talent a sublimé de projet. Mathilde Gourdon gère la partie claviers en concert.  Julien ' Cholo' Denmanivong lui est à la guitare, Jean Paul Daydé à la basse et Robinson Rouquet à la batterie.

Et il y a ce quatuor à corde avec Melody Giot, Sabina Ayats Gelma, Cécile Teixidor, Marie Camille Cazenove sous les arrangements et la direction d'un petit génie, Pierre André De Vera.

Les cuivres eux ont le don d'apporter cet appui solide : Mathias Coste, Sebastien Bechara, Francis Adam.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Un délais et un chemin

« Just Delayed » le nom de ce groupe vient de cet effet que l'on nomme « delay » un ingrédient indispensable des arrangements de cet album, un dispositif qui permet de gérer un subtile retard qui donne ce côté planant à la musique. Les arrangements eux sont ces éléments qui font toute la différence.

Le retard est parfois aussi ce qui dans la vie ajuste le moment et la durée d'un rendez-vous.

Et si ce délais c'était aussi celui nécessaire à faire grandir et mûrir un projet pour qu'il s’imprègne suffisamment de l'essence de la vie pour émouvoir, bousculer parfois un peu aussi, concerner et finalement pour que celle, celui qui l'écoute puisse le transposer à son propre vécu.

Reste à faire vivre cette musique à présent, à pouvoir la ressentir, tout simplement en mode intimiste avant le retour du partage de la scène, au bon moment.

Thierry Leduc
Thierry Leduc © Radio France - Sébastien Giraud
Choix de la station

À venir dansDanssecondess