Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les balades de Véro en Lorraine

La maison Rossini cherche, en Lorraine, des objets pour sa salle des ventes, rue Drouot à Paris

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Vous avez fait le tri chez vous ou héritez de quelques objets familiaux ? Un tableau, une sculpture, un bijou ou une bouteille de vin a peut-être une belle valeur en salle des ventes.

François Xavier PONCET commissaire-priseur et Benoit TRIFFAULT-DAVID, spécialiste en bijoux-pierres précieuses-pièces d’or-pièces anciennes
François Xavier PONCET commissaire-priseur et Benoit TRIFFAULT-DAVID, spécialiste en bijoux-pierres précieuses-pièces d’or-pièces anciennes © Radio France - Véronique LORRE

Quels objets se vendent en salle des ventes ?

La maison de vente parisienne Rossini - propriétaire de sa salle des ventes rue Drouot, dans le 9ème, à Paris - est de passage en Lorraine. Hier à Saint Dié des Vosges, aujourd’hui à Lunéville et demain à Nancy, François Xavier PONCET commissaire-priseur, accompagné de 2 experts, recherche des trésors.

A Saint-Dié des Vosges, 50 rendez-vous ont eu  lieu à l’Hôtel Le Régal ce mercredi. Les experts repartent avec une quinzaine de contrats de vente.  Aujourd’hui, à Lunéville, 50 rendez-vous sont prévus au Britt Hôtel de Rehainviller, et à Nancy, demain, vendredi 16 octobre, rendez-vous au Mercure Centre Gare. 

La maison Rossini vous propose expertise et estimation gratuite de vos objets, que vous souhaitiez  ou non le vendre. Elle recherche surtout des objets  qui ont un intérêt de collection (vins, tableaux anciens, bijoux…). En effet, en matière de vente, il faut distinguer  les objets qui se vendent en brocante et ceux qui peuvent se vendre aux collectionneurs en salle des ventes. Les  porcelaines de chine importées massivement dans les années 60/70 n’ont pas la même valeur que  les porcelaines du Chine du 19ème siècle qui peuvent être de véritables trésors. De même, il faut savoir faire le tri dans les bijoux hérités des grandes tantes, entre les breloques, le plaqué or et le vrai/beau diamant.

Francois-Xavier Poncet, commissaire-priseur de la maison Rossini

Les objets lorrains ont-ils la côte ?

Sont-ils à la recherche d’objets lorrains ? Oui si vous avez des objets signés des artistes de l’Ecole de Nancy, non si vous avez encore des grandes armoires lorraines ou des étains qui n’ont plus du tout la côte. 

Qu’est ce qui se vend aujourd’hui ? L’art asiatique du 17ème siècle peut valoir plusieurs millions d’euros. Les chinois rachètent parfois de manière démesurée leur patrimoine. La bande dessinée émerge dans les salles de vente : les premiers tirages des albums Tintin ou les planches originales. En bibliophilie, 1 livre sur 30 a de la valeur, en fonction de la reliure ou si c’est une édition originale. Un livre de cuisine du 17ème vaut plus que les œuvres complètes de Voltaire qui sont très banales.

A l’occasion de ces rencontres, vous pourrez confier vos objets via un contrat de mandat qui autorise à présenter l’objet avec une estimation haute et une estimation basse en deçà de laquelle  l’objet ne sera pas vendu. Si l’objet n’est pas vendu, vous pourrez le représenter (à la baisse) ou le récupérer. Si l’objet est vendu, vous toucherez son prix de vente moins 22% de commission de la Maison Rossini.

Vous pouvez encore prendre rdv au 06 20 14 33 52 pour planifier votre rencontre.

Pour découvrir la maison Rossini.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess