Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le phénomène Angèle séduit Beauregard en ouverture du festival

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

C'est peu de dire qu'Angèle était attendue sur la scène Beauregard en ce premier jour de festival. Sous un soleil éclatant, la nouvelle coqueluche des enfants et des ados a su séduire les parents par son énergie et son discours féministe.

On est fan ou on ne l'est pas !
On est fan ou on ne l'est pas ! © Radio France - Philippe Thomas

"C'est vrai qu'elle a tout pour elle, reconnait une maman pensant à voix haute. Elle est jolie et elle chante bien." Et elle a un public acquis à sa cause serait-on tenté de rajouter ! Une artiste qui dit tout le plaisir qu'elle a à être à Beauregard et qui s'amuse avec la foule. "Si vous vous ennuyez, je m'en vais mais ça à l'air d'aller, alors je reste !"claironne Angèle. Et d'enchaîner avec les tubes comme "Balance ton quoi" ou "Tout oublier" pour lequel son frère Roméo Elvis apparaît virtuellement sur écran pour récréer le duo connu du public.

On vient entre copines au concert - Radio France
On vient entre copines au concert © Radio France - Philippe Thomas

Angèle séduit par son énergie et son côté "girl power" aussi bien les enfants que les parents

Ecoutez le reportage de Philippe Thomas

"C'était trop bien" clament ensemble Louise en Blandine, 13 ans, venues en famille. A côté, deux mamans acquiescent : "J'ai adoré, c'était mon cadeau de fête des mères. Je l'ai vécu avec les mes enfants, alors c'était très bien savoure Géraldine, une caennaise. En plus on connait l'album par coeur. J'aime son énergie et son côté féministe girl power. Ca apprend à nos filles à se positionner comme futures femmes." Même sentiment pour Sophie qui a offert la place à sa fille, "mais c'était un prétexte pour l'accompagner s'amuse-t-elle. Un seul regret : c'était trop court."

La foule pour assister au concert du nouveau phénomène français - Radio France
La foule pour assister au concert du nouveau phénomène français © Radio France - Philippe Thomas

On est venu entre copines voir le concert

Elles ont entre 15 et 17 ans, s'appellent Léonie, Juliette ou Lola et n'ont pas perdu une miette de cette heure passée en compagnie de leur idole. Tout juste pourrait-on trouver la mise en scène minimaliste ou de légers moments de flottements entre certains titres, mais les jeunes filles n'en ont cure : "c'était génial ! Elle est jeune donc elle nous comprend. Elle défend les bonnes causes, celles qu'on entend en ce moment sur la place des femmes. Elle nous remet sur un pied d'égalité." Et voilà le groupe reboosté en ce début d'été. Voilà les jeunes garçons prévenus !

Ecoutez le témoignage de Léonie, Juliette ou Lola