Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Manu Dibango, "un ami" de Jazz in Marciac

Par

Le saxophoniste, décédé ce mardi du coronavirus à 86 ans, était venu plusieurs fois dans le Gers, pour se produire sur la scène du grand festival de jazz.

Manu Dibango en concert aux arènes Marciac en août 2007. Manu Dibango en concert aux arènes Marciac en août 2007.
Manu Dibango en concert aux arènes Marciac en août 2007. © Maxppp - MICHEL VIALA

Il avait enflammé le public, encore une fois, l'été dernier, avec le "Soul Makossa Gang" depuis la grande scène de Jazz in Marciac. Manu Dibango, mort ce mardi des suites du Coronavirus à 86 ans , était "un ami" du festival gersois selon son fondateur, Jean-Louis Guilhaumon : "il y faisait preuve de générosité, et sa musique est à son image".

Publicité
Logo France Bleu

Manu Dibango est venu "sept ou huit fois" se produire à Marciac, où le festival a été créé en 1978. La dernière fois le 3 août 2019, mais aussi en 2017, en 2007, et en 2006.

"Nous le félicitions l'été dernier pour sa longévité, et son énergie"

"Même s'il avait atteint un âge vénérable, nous sommes extrêmement peinés de sa disparition__" réagit Jean-Louis Guilhaumon. "Nous le félicitions l'été dernier pour son admirable et extraordinaire longévité, pour son énergie".

"La caractéristique de Jazz in Marciac est de reposer sur le travail des bénévoles. Il sentait autour de lui ces gens mobilisés, heureux de l'accueillir, sensibles à sa musique. Chacun de ces passages au festival était pour nous une fête.__"

Publicité
Logo France Bleu