Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour la Fête de la Musique à Bordeaux, des centaines de personnes sur la Place de la Bourse

-
Par , France Bleu Gironde

Malgré l'interdiction par la préfecture de tenir des concerts en plein air, des centaines de jeunes se sont rassemblés sur la place de la Bourse ce lundi soir à l'occasion de la Fête de la Musique.

Même si les concerts en extérieur n'étaient pas autorisés, il y avait du monde sur le miroir d'eau ce lundi soir.
Même si les concerts en extérieur n'étaient pas autorisés, il y avait du monde sur le miroir d'eau ce lundi soir. © Radio France

C'était une Fête de la musique au parfum un peu étrange hier soir à Bordeaux. Par décision de la préfecture, aucun concert en extérieur n'était autorisé. Une décision prise pour éviter des rassemblements qui pourraient dégrader les conditions sanitaires. Les rues semblaient bien silencieuses par rapport aux 21 juin précédents.

L'absence de musique n'a cependant pas été un frein à la fête. Autour du miroir d'eau, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées. Certains d'entre eux avaient sorti leur enceinte pour diffuser du son comme Robin. " L'idée c'était de faire plaisir à tout le monde et en même de pouvoir se faire plaisir à soi, explique-t-il. De profiter d'une fête qui est censée être celle de la musique. Une fête qui est malheureusement devenue contrôlée alors qu'elle était l'expression même de la liberté." Un peu plus loin sur le miroir d'eau, Emma, étudiante en BTS, ne se voyait pas non plus rater la Fête de la Musique cette année : "On ne peut pas séquestrer les gens. C'est normal qu'à un moment on ait envie de sortir. Et puis ça va on est en extérieur".

Une Fête de la musique un peu décevante

Ils ont cependant été nombreux hier à juger l'événement décevant. Le manque d'animation et de musique était frustrant pour beaucoup. "J'avais envie qu'il y ait des scènes un peu partout avec de la musique et des concerts extérieurs, regrette Simon. Je voulais de la musique variée et une ambiance digne de la Fête de la musique." Même son de cloche chez Léa, elle aussi déçue : "Habituellement il y a plein de choses qui se passent assez tôt et là rien. C'est juste triste".  

Malgré les interdictions, dans quelques rues éparpillés de Bordeaux, on pouvoit tout de même entendre des gens jouer de la musique hier soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess