Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Succès d'un Belfortain dans "The Voice" : le témoignage de son ancien professeur de musique au collège

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Et si la prochaine "Voice" de TF1 était un Belfortain ? Tom Rochet, 20 ans, a fait se retourner les quatre membres du jury du célèbre télé-crochet avec sa reprise des Beatles, samedi 8 février. France Bleu Belfort-Montbéliard a rencontré son ancien professeur de musique au collège.

Tom Rochet a passé facilement les épreuves de sélection de "The Voice"
Tom Rochet a passé facilement les épreuves de sélection de "The Voice" © Maxppp - Willy Graff

Le Belfortain Tom Rochet a conquis le jury de "The Voice", samedi 8 février. Avec sa reprise de "Let it Be", des Beatles, les quatre jurés du télé-crochet de TF1 se sont retournés, séduits par sa voix "soul", selon Pascal Obispo. Mais le jeune homme de 20 ans a finalement choisi de recevoir les conseils d'Amel Bent pour continuer l'aventure.

"Un élève avec une voix pareille, on en voit un tous les 20 ans" L'éloge est cette fois signé Didier Fidalgo, professeur d'éducation au collège Léonard de Vinci de Belfort, l'ancien enseignant de Tom Rochet. Un premier succès qui ne le surprend pas. "Lorsqu'il a rejoint la chorale, il avait déjà une voix exceptionnelle. Avec son timbre particulier, il était capable de vous transporter quand il interprétait une chanson. Il était à l'aise dans tous les styles de musique, je parlerais même de théâtralité dans la voix", décrit Didier Fidalgo.  

Des airs de Brel ?

Son ancien mentor se risque même au jeu des comparaisons : "Dans sa façon de déclamer un texte, de vous raconter quelque chose, _il a des airs de Brel ou de Stromae_. Il avait chanté un solo de Stromae au concert de la chorale quand il était en troisième, il avait chanté "Formidable". Il avait transporté les spectateurs et les élèves étaient fous sur scène, c'était formidable."

Tom Rochet vient de revenir des Etats-Unis, où il a passé un an sur un campus universitaire de Virginie a se perfectionner dans son autre passion, l'athlétisme. En 2017, il est d'ailleurs sacré champion de France cadets du 60m

Il a des chances de faire quelque chose dans la musique

Son ancien collège de Belfort connaît un vrai engouement autour de sa participation à l'émission télévisée. "Comme je savais qu'il allait passer à "The Voice", j'ai prévenu les élèves de la chorale. La plupart ont regardé Tom le soir même ou en replay le lendemain. J’ai prévenu mes collègues aussi, ils ont été prévenus donc beaucoup ont suivi son interprétation. Il y a une effervescence et j'espère qu’ils vont voter pour lui s’il va loin, qu’ils seront là pour le soutenir", explique Didier Fidalgo, qui voit en son ancien élève un avenir radieux : "Je pense qu'il a des chances de faire quelque chose dans la musique. C'est "The Voice", il y a beaucoup de talents qui percent aussi par la suite sans avoir été en finale, je pense que de toute façon, il a la fibre pour aller loin."

Prochaine étape pour Tom Rochet : les "battles" où il fera face à un autre chanteur, puis les "lives"avant éventuellement de rallier les demi-finales, puis la finale. S'il remporte le télé-crochet, TF1 et la société de production de "The Voice" lui offriront l'enregistrement d'un album sous le label Universal Music France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu