Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES : la restauration d'anciennes pièces Art Déco de la gare de Limoges peut débuter

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin

Après 43 ans de clandestinité à Saint Léonard de Noblat, d'anciens éléments Art Déco de la gare des Bénédictins, classés aux Monuments Historiques, ont été rapatriés à Limoges pour être restaurés.

Cette grande boiserie de style Art Déco a été sauvée de la destruction par un cheminot
Cette grande boiserie de style Art Déco a été sauvée de la destruction par un cheminot © Radio France - Jérôme ostermann

La restauration débute pour d'anciens éléments Art Déco de la gare des Bénédictins à Limoges. Une grande structure en bois de 1929, parée à l'époque d'une carte touristique et de faillances. Sans oublier une rembarde en fer forgé. Voués à la destruction lors de la modernisation des lieux à la fin des années 70, un cheminot les avait récupérés dans le plus grand secret pour les cacher à Saint-Léonard-de-Noblat en les transportant sur un wagon. 

Cette ancienne carte touristique était cachée au fond d'un grenier à Saint Léonard de Noblat
Cette ancienne carte touristique était cachée au fond d'un grenier à Saint Léonard de Noblat © Radio France - Jérôme Ostermann

La boiserie en bois exotique a ainsi passé plus de 40 ans dans une grange, la carte dans un grenier et les carreaux de porcelaine sous un escalier du musée Historail de Saint-Léonard-de-Noblat dont le président, à qui le cheminot avait confié ces pièces avant de mourir, a révélé le secret il y a deux ans. Si la carte sera l'élément le plus difficile à récupérer, le conservateur adjoint aux Monuments Historiques est très confiant pour la boiserie, qui après expertise, est encore en très bonne état

Ces carreaux de porcelaine vont aussi retrouver leur place d'origine à la gare des Bénédictins
Ces carreaux de porcelaine vont aussi retrouver leur place d'origine à la gare des Bénédictins © Radio France - Jérôme Ostermann

Rapatriés à Limoges à la mi mars au sein de l'atelier Blanchon spécialisé dans la restauration du patrimoine bâti, ces éléments Art Déco classés au Monuments Historiques vont maintenant passer entre les mains d'experts avec comme objectif, un retour à leur emplacement initial à la gare des Bénédictins courant 2022. 

A droite, sur cette photo d'époque, on voit bien la structure en bois avec sa carte touristique et ses faillances
A droite, sur cette photo d'époque, on voit bien la structure en bois avec sa carte touristique et ses faillances © Radio France - Jérôme Ostermann
Choix de la station

À venir dansDanssecondess