Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le pourceau monstrueux de Landser

-
Par , France Bleu Elsass, France Bleu Alsace

Pierre Nuss s'intéresse à une anomalie naturelle qui a traversé les siècles et qui a fait le tour du monde, de Landser, dans le Sundgau, jusqu'à Portland, aux Etats-Unis.

Le pourceau monstrueux de Landser
Le pourceau monstrueux de Landser - Albrecht Dürer - Wikimedia Commons

Réécoutez Pierre Nuss vous parler du monstrueux pourceau de Landser

Approchez, mesdames et messieurs, aujourd’hui, on flippe ! Le 1er mars 1496, est arrivée une chose incroyable dans un petit village du Sundgau, au Sud de Mulhouse, entre Dietwiller et Steinbrunn-le-Bas, à Landser. Landser, où en ce matin de mars 1496, une truie a mis bas une portée étrange.Parmi les porcelets, l’un d’entre eux avait deux langues et quatre oreilles, deux ventres et huit pattes. Je ne sais pas bien si vous pouvez vous imaginer le truc. C’est comme si deux porcs avaient été fusionnés aux épaules, avec quatre pattes postérieures, deux antérieures, et deux sur le dos, comme des ailes qui n’ont rien à faire là. C’est comme ça que l’a décrit et dessiné le strasbourgeois Sébastien Brant, alors doyen de l’université de Bâle. Il s’intéressait aux “miracles de la nature”, enfin plutôt aux horreurs, pour le coup, et est allé voir le bestiau à Landser. Le célèbre artiste Albrecht  l’a même représenté, inspiré par le croquis de Sébastien Brant et d'un cochon empaillé qui a été montré à Nuremberg à Pâques 1496, sans que l'on sache s'il s'agissait du véritable pourceau de Landser ou d’une réplique. D’ailleurs, on ne sait pas si le Pourceau monstrueux a survécu longtemps. Par contre, sa légende, si. Oui, quitte à parler d’horreur, j’ai même osé passer du Lorie, c’est dire. Bon, la gravure au burin d’Albrecht Dürer est exposée au Musée d’Art de Portland, aux Etats-Unis. C’est dire si ce porc malformé de Landser a voyagé et a marqué les esprits. Je vous mettrai l’illustration de Dürer sur le site francebleu point fr !

La page Wikipedia du Pourceau de Landser.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess