Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Série - Les mystères de la cathédrale de Reims

Les mystères de la cathédrale de Reims : le baptistère de Clovis - Episode 5

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Cinquième épisode de notre série "Les mystères de la cathédrale de Reims". Pour quelles raisons le baptistère de Clovis est-il si important pour la cathédrale de Reims ?

L'inscription qui situe le baptistère de Clovis dans la cathédrale de Reims
L'inscription qui situe le baptistère de Clovis dans la cathédrale de Reims © Radio France - Grégory Duchatel

Levons un des mystères de la cathédrale de Reims : le baptistère de Clovis. 

La cathédrale est le lieu de mémoire du baptême de Clovis. Que l'on peut situer ici autour de l'an 500, la date précise fait encore débat. Il s'agissait alors de l'église paléochrétienne, la première qui a été édifiée et lors des fouilles qu'il avait réalisées après la guerre de 14-18, Henri Deneux, le restaurateur de la cathédrale, avait cru l'identifier sur le flanc nord, sur le côté de la cathédrale. Et l'hypothèse a été réexaminée. Mais les méthodes plus fines des archéologues a permis d'établir qu'il s'était trompé et que, en fait, il s'agissait des salles de thermes, car la cathédrale a été bâtie sur les thermes de la ville romaine. Rien ne ressemble plus à une salle de baptistère qu'une salle de thermes avec une cuve centrale, l'adduction d'eau, etc. 

Mais la datation ne collait pas et les archéologues ont repris leurs recherches et ont trouvé alors sous la nef de la cathédrale, à peu près au niveau de la chaire dans la cinquième travée, les vestiges que l'on avait mal identifiés précédemment. Ils sont certes recoupés par les fondations carolingiennes, donc un peu difficile à lire. Il a été établi qu'il s'agissait bien des vestiges d'un baptistère avec une cuve qui faisait une dizaine de mètres de côté. N'oublions pas qu'à l'époque, les catéchumènes descendaient dans l'eau. Il fallait donc quelques marches pour avoir de l'eau, au moins jusqu'aux genoux, et ils étaient aspergés par trois fois au nom du père, du Fils et du Saint-Esprit. 

A quoi ressemblent ce baptistère ?  

Nous ne pouvons pas dire grand chose du baptistère. Tout a été rasé. Par analogie avec les baptistères contemporains, on peut essayer de proposer des restitutions. Nous connaissons son plan. Les vestiges sont difficiles d'accès parce qu'il faut crapahuter sous la cathédrale. Henri Deneux a laissé accessible les éléments archéologiques. Mais ce n'est pas encore ouvert au public. Pour le moment, on peut simplement identifier l'emplacement du baptistère en étant dans la cathédrale, puisqu'une dalle gravée a été posée sur le sol, "Ici, Saint-Rémi baptisa Clovis Roi des Francs" et c'est l'emplacement exact. Un peu moins de deux mètres sous les pieds du visiteur se trouve ce lieu historique du baptême de Clovis.  

Ecoutez la suite de l'histoire du baptistère de Clovis de la cathédrale de Reims, racontée par l'historien Patrick Demouy :

Le baptistère de Clovis

La série "Les mystères de la cathédrale de Reims"

"Les mystères de la Cathédrale de Reims", une série en 10 épisodes, proposée par France Bleu Champagne-Ardenne. Racontée par Grégory Duchatel, animateur de France Bleu Champagne-Ardenne et Patrick Demouy, historien, réalisée par Fabien Laleouse, technicien de France Bleu Champagne-Ardenne.

Une série qui lève le voile sur les mystères et légendes qui entourent la Cathédrale des Sacres des Rois de France.

🔊 Les mystères de la cathédrale de Reims est disponible en podcast. Retrouvez les épisodes de la série en suivant ce flux RSS.

Patrick Demouy est Rémois, historien et écrivain spécialiste du Moyen-âge et de la Cathédrale de Reims. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la cathédrale et les Sacres Royaux.

Grégory Duchatel est animateur sur France Bleu Champagne-Ardenne. Passionné d'Histoire, il est l'auteur et le narrateur de la série "Les petits secrets de Champagne-Ardenne" sur France Bleu depuis 2015.

Patrick Demouy, historien et écrivain rémois
Patrick Demouy, historien et écrivain rémois © Radio France - Grégory Duchatel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess