Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Série - Les mystères de la cathédrale de Reims

Les mystères de la cathédrale de Reims : les fleurs de lys - Episode 3

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Troisième épisode de notre série "Les mystères de la cathédrale de Reims". Que signifient les fleurs de lys sur la toiture de la cathédrale de Reims ?

Les fleurs de lys sur le toit de la cathédrale de Reims
Les fleurs de lys sur le toit de la cathédrale de Reims © Radio France - Grégory Duchatel

Levons un des mystères de la cathédrale de Reims : les fleurs de lys présentes sur la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Reims. 

Les cathédrales ont souvent brûlé dans le passé, soit par fait de guerre, -1914 est un exemple-, soit par imprudence. Cet édifice est en pierre, mais il est recouvert d'une charpente en bois sur laquelle se trouve une couverture de plomb. Or, pour travailler le plomb, il faut évidemment avoir un réchaud. Il faut produire du feu pour fondre la matière première. Et c'est comme ça qu'en juillet 1481 des plombiers négligents ont quitté le chantier un soir en éteignant mal le réchaud dont ils se servaient pour faire des réparations au grand clocher. Le feu a couvé pendant la nuit et dans l'après-midi, on a pris conscience du désastre et la cathédrale a subi un dégât énorme à ce moment là, toute la charpente et la grande flèche qui avait été construite à la croisée. Finalement, cette flèche n'a jamais été rebâtie par la suite.  

Sans cet incendie, nous n'aurions pas vu les fleurs de lys sur la toiture  

Les Rémois étaient désespérés. Ils ont demandé au roi Louis XI à l'époque de bien vouloir les aider. Le roi Louis XI a offert sa compassion. Par contre, son fils Charles VIII, qui est venu se faire sacrer à Reims en1484, a vu le spectacle de désolation et a décidé de faire un geste, et un geste généreux puisqu'il a accordé au chantier de restauration un pourcentage sur l'impôt de la gabelle. L'impôt de la gabelle, c'est l'impôt qui était perçu sur le sel. Sur chaque minot de sel qui était vendu dans le royaume, deux deniers venait dans les caisses de la cathédrale. Cette donation a été renouvelée par son successeur, Louis XII. Elle a duré jusqu'en 1512. Cela a permis de réparer cette charpente. 

Malheureusement, quand le don a cessé, il n'était plus possible de faire la flèche. Mais en remerciement de cette générosité royale, il a été décidé de mettre sur la crête de la cathédrale, sous la toiture, des fleurs de lys. Tout le monde pense que ces fleurs de lys sont là parce que c'était l'Église du Sacre. Ces fleurs de lys ont disparu pendant la révolution. Évidemment, quand la cathédrale a été restaurée après la guerre, John Rockfeller a tenu absolument à faire revenir les fleurs de lys, ce qui était pour lui une dette de reconnaissance envers les rois de France (Louis XVI s'est engagé, on le sait, de façon considérable dans l'aide apportée à la guerre d'indépendance américaine). 

Ecoutez la suite de l'histoire des fleurs de lys de la cathédrale de Reims, racontée par l'historien Patrick Demouy :

Les fleurs de lys

La série "Les mystères de la cathédrale de Reims"

"Les mystères de la Cathédrale de Reims", une série en 10 épisodes, proposée par France Bleu Champagne-Ardenne. Racontée par Grégory Duchatel, animateur de France Bleu Champagne-Ardenne et Patrick Demouy, historien, réalisée par Fabien Laleouse, technicien de France Bleu Champagne-Ardenne.

Une série qui lève le voile sur les mystères et légendes qui entourent la Cathédrale des Sacres des Rois de France.

🔊 Les mystères de la cathédrale de Reims est disponible en podcast. Retrouvez les épisodes de la série en suivant ce flux RSS.

Patrick Demouy est Rémois, historien et écrivain spécialiste du Moyen-âge et de la Cathédrale de Reims. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la cathédrale et les Sacres Royaux.

Grégory Duchatel est animateur sur France Bleu Champagne-Ardenne. Passionné d'Histoire, il est l'auteur et le narrateur de la série "Les petits secrets de Champagne-Ardenne" sur France Bleu depuis 2015.

Patrick Demouy, historien et écrivain rémois
Patrick Demouy, historien et écrivain rémois © Radio France - Grégory Duchatel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess