Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les origines de la tradition des crécelles en Alsace

-
Par , France Bleu Elsass, France Bleu Alsace

Pierre Nuss revient sur la tradition des crécelles, encore bien ancrée dans certaines communes alsaciennes. Et sur tous les noms étonnants qui permettent de les désigner.

Kientzheim, Yvan Hobel et les crécelles de Pâques
Kientzheim, Yvan Hobel et les crécelles de Pâques © Radio France - guy wach

D'où vient la tradition des crécelles de Pâques ?

Avant l’apparition des montres, les cloches des églises ont donné le tempo de la vie à la campagne. Mais comment faire, à Pâques ? Après le Gloria de la messe du Jeudi saint, les cloches ainsi que les sonnettes entrent dans la “schtelli Zitt”, le temps du silence, qui est celui de la Passion, de la mort et de la mise au tombeau du Christ.Les cloches se taisent. C’est comme si le temps n’existe plus. Pour rythmer la journée, la tradition veut que les jeunes garçons se promènent en deux lignes avec de bruyantes crécelles, c’est souvent à 6h du matin, à midi et à 18h. Et croyez-moi, ça réveille ! Il existe deux types de crécelles: celles qui fonctionnent avec un petit marteau central qui heurte la planchette de part et d'autre de l'axe central: elles sont nommées selon les endroits: Klipp-klàpp, Klapper, Spalacka, Spackhàmmer, Klepperi... Les autres sont constituées par une roue dentée en bois sur laquelle viennent rebondir et résonner une ou plusieurs lamelles en bois, qui vont créer du bruit, amplifié par une caisse de résonnance : les Ratscha, Pochla, Bockla, Ràschpla, Rara, Schwarra, Bebelàda, Bäläpp, Ràtza, Ràppel, Schwarra, Ràfla, Garra, Riompla, Rimbel, Vaschperschall, Rasselkischta. Vous voyez, crécelle, un mot en français, au moins 22 en alsacien. Si ça, c’est pas de la richesse ? Et en plus, même les noms donnent l’impression de faire du bruit. Dans le Pays Welche, les crécelles sont des tarlakats, et dans la vallée de la Bruche des térettes. La tradition des crécelles est encore particulièrement vivante dans un certain nombre de communes en Alsace, mais c’est certainement à Kientzheim, près de Kaysersberg, où vous en retrouverez le plus. Ces bruits caractéristiques résonneront jusqu’à la messe de dimanche. Allez hop, je vous en remets un peu pour la route...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess