Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les clins d’œil de l’été

Les souterrains de l'ancien Hôtel Dieu

-
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

Arnaud Ranty et Christophe Petit du Groupe Spéléologique Auvergnat vous font découvrir les souterrains de l'Hôtel Dieu de Clermont-Ferrand à 15 mètres sous terre. Suivez les dans cette visite inédite !

L'Hôtel Dieu à Clermont-Ferrand
L'Hôtel Dieu à Clermont-Ferrand © Radio France - Arnaud Ranty

La légende des réseaux souterrains est tenace pour la capitale Auvergnate: la ville serait un "gruyère" abritant trésors et mystères! Si les souterrains existent, les prétendus trésors n’ont jamais été retrouvés !

Réécoutez les reportages d'Arnaud Ranty dans les souterrains de l'Hotel Dieu

Les clins d'oeil de l'été: les souterrains de l'Hôtel Dieu

Christophe Petit et Olivier Pigeron, du Groupe Spéléologique Auvergnat
Christophe Petit et Olivier Pigeron, du Groupe Spéléologique Auvergnat © Radio France - Arnaud Ranty

Histoire

A l’époque de la construction, en 1769, les édifices publiques n’étaient pas subventionnés par l’état pour leurs construction. Ils étaient financés par des donations et des legs de la population. Ces donations étaient souvent de l’argent mais aussi des terrains, terrains viticole pour la plupart en Auvergne. C’est comme cela que l’Hôtel Dieu est devenu producteur de vin grâce aux vignobles qu’il possédait. Le vin était alors stocké dans les caves. C’était donc la fonction principale de ces souterrains que nous visitons cette semaine.

Préparation

L'Hôtel Dieu est en phase de travaux, il faut donc une autorisation pour les visites. Arnaud Ranty et Olivier Pigeron président du Groupe Spéléologique Auvergnat s’apprêtent à descendre dans le ventre de Clermont-Ferrand.

L'équipement pour l"exploration est un peu celui des spéléologues:

  • casque pour se protéger la tête
  • lampe frontale
Le puits de l'Hôtel Dieu
Le puits de l'Hôtel Dieu © Radio France - Arnaud Ranty

Le puits

Nos explorateurs quittent la cour d'honneur de l'Hôtel Dieu et se dirigent vers un gros puits de 3,5 m/4 mètres de diamètre. Ce puits donne un accès direct aux souterrains de l'Hôtel Dieu. Ce puits avait une fonction:  descendre les tonneaux de vin et assurer la ventilation du souterrain. Ce qui est important pour pouvoir le conserver en bon état.

Tenez bien la corde pour descendre dans les souterrains de l'Hôtel Dieu de Clermont-Ferrand
Tenez bien la corde pour descendre dans les souterrains de l'Hôtel Dieu de Clermont-Ferrand © Radio France - Arnaud Ranty

Le souterrain

Nos explorateurs sont descendus par un escalier raide dans le souterrain. Ils sont dans la roche, appelée tuf volcanique.

La date de début du creusement de ces galeries est inconnue. Cela s'est fait en plusieurs étapes.

Le circuit que vous allez découvrir est le plus récent. Il était utilisé pour l'exploitation viticole, à l'époque de l'Hôtel Dieu.

Avant la construction de l'Hôtel Dieu, il y avait déjà des constructions à la surface qui avaient des caves et un réseau de souterrains.

Lors de la visite du circuit principal, on se rend bien compte du dédale de galeries qui partent à droite et gauche. Il s'agit des anciennes galeries, antérieures à l'Hôtel Dieu. Elles sont basses de plafond et de formes tortueuses, mais on n'a aucune idée de la date de création.

Les souterrains de l’Hôtel Dieu de Clermont-Ferrand
Les souterrains de l’Hôtel Dieu de Clermont-Ferrand © Radio France - Arnaud Ranty

Le puits aux gobelets

On était devant la cafétéria de la fac dentaire, et le fond du puits était recouvert d'au moins 1 mètres de gobelets! Les gens s"asseyaient à l'extérieur, au bord du puits et jetaient leurs gobelets dedans.

Dans les années 70/80 des personnes venaient faire la fête dans ses souterrains

Une opération de nettoyage et dépollution a dû être effectuée. Il y avait du verre, de la ferraille, du plastique...

Le puits "aux gobelets", situé devant la cafétéria de la fac dentaire
Le puits "aux gobelets", situé devant la cafétéria de la fac dentaire © Radio France - Arnaud Ranty

Les souterrains et le vin

Les sous-sols de l'aile sud, quand la construction a été finie aux environs de 1880, abritaient le cuvage de l'exploitation viticole. Le tuyau qui descend du cuvage alimente toutes les zones de stockage. En démontant les tuyaux, on s'est aperçu qu'ils contenaient de la lie de vin ce qui a permis d'affirmer que ces tuyaux alimenter bien les zones de stockage. 

Cela était certainement un des premiers vinoducs d'Europe! Il a peut-être aussi transporté de l'eau pour le nettoyage des barriques.

On retrouve aussi des cerclages de tonneaux, c'est le seul vestige qu'il reste de l'activité viticole dans les caves. La taille des cerclages est énorme, il s'agissait sûrement de cuves ou d'énormes tonneaux.

Cerclages de tonneaux, seuls vestiges de l'activité viticole
Cerclages de tonneaux, seuls vestiges de l'activité viticole © Radio France - Arnaud Ranty

L'électricité

Il y a un réseau d'électricité au plafond. Il date de la fin du 19ème siècle. A l'origine, on s'éclairait avec des lanternes à pétrole ou à bougies. On voit d'ailleurs des encoches dans les parois des galeries, ces encoches servaient à poser les lanternes.

Les déblais

Quand les galeries principales ont été creusées, les déblais ont été mis dans des galeries secondaires qui ne servaient plus. C'est pour cela qu'on voit des tas de terre. Il ne s'agit pas d'effondrements mais bien des déblais des galeries principales.

Les galeries sont en roche, en tuf volcanique et l'eau suinte sur les parois un peu partout.  Certains puits comme le puits carré, qui traverse touts les couches jusqu'à la surface, donne un bel aperçu de la géologie du site.

Le premier vinoduc d'Europe! Il a transportait du vin mais aussi de l'eau
Le premier vinoduc d'Europe! Il a transportait du vin mais aussi de l'eau © Radio France - Arnaud Ranty

Le Maar de Clermont

L’éruption du Maar de Clermont, il y a environ 160.000 ans, en produisant une roche tendre, a rendu possible l’excavation des galeries.

On voit dans les galeries l'accumulation successive des différents dépôts. Ces dépôts sont liés à l'irruption d'un des plus gros volcans de la chaîne des Puys: le maar de Clermont. C'est un volcan phréato-magmatique, le volcan rencontre la nappe phréatique dans le sol, cela crée des éruptions très violentes.

Chaque couche représente une explosion. On pense que ce volcan a été en éruption entre 1 et 2 jours et on peut compter jusqu'à 400 couches empilées les unes sur les autres!

Le volcan correspond géographiquement à ce qu'on appelle la cuvette à Clermont-Ferrand: de la place de Jaude jusqu'à Chamalières, 1,5 kilomètres de diamètre et une profondeur de 150 mètres

Les légendes des souterrains

Le dépôt de tuf n'est pas très épais. Il fait entre 35 et 40 mètres maximum. On a donc que 1, 2 voire 3 niveaux de caves dans les parties les plus épaisses. 

Il n'y a donc pas de rivières souterraines, de chapelles, de passages secrets, de circuits souterrains très longs.

A l'Hôtel Dieu, on est dans le réseau souterrain le plus grand connu. Il fait 1,4 kilomètres sur une surface de 6600 m². Il dépasse un peu les bâtiments de l'Hôtel Dieu vers la rue Lagarlaye, mais pas plus.

Traces de pics sur les parois des souterrains
Traces de pics sur les parois des souterrains © Radio France - Arnaud Ranty

La guerre

Le tuyau en plomb correspond à une induction d'eau potable, installée probablement au moment de la guerre. La dernière utilisation connue des souterrains était pour les bombardements.

Le souterrain a servi de protection à la population pendant la seconde guerre mondiale. Clermont a été bombardé à 2 reprises: par les alliés et par les Allemands. Des visiteurs ont témoigné être venus se réfugier ici pendant les bombardements.

L'eau potable arrivait dans le souterrain
L'eau potable arrivait dans le souterrain © Radio France - Arnaud Ranty

L'avenir des souterrains

Le travail de topographie des spéléologue a été inclus dans le projet architectural de la rénovation des bâtiments. Les bâtiments étant classés, les souterrains seront protégés. On peut espérer qu'il y ait de nouveau des visites, une fois les travaux achevés. Mais pour l'instant, pas de projet de les faire de nouveau visiter au public.

Bouteilles de vins découvertes dans des caves
Bouteilles de vins découvertes dans des caves © Radio France - Mickaël Chailloux

Découvrez le Groupe Spéléologique Auvergnat

Découvrez ACAVIC, l'association des Amis des Caves du Vieux Clermont

Les clins d’œil de l'été, des reportages d'Arnaud Ranty, le dimanche de 10h à 11h sur France Bleu Pays d'Auvergne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess