Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Patrimoine
Dossier : Mon plus beau village de Franche-Comté

Mon Plus Beau Village de Franche-Comté : Cusance, sources Bleue, Verte ou Noire au pays de l’arc-en-ciel

-
Par , France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

De “Cusance City” au Val et à Mont-Millot, une seule vallée pour des montagnes de bonheurs
De “Cusance City” au Val et à Mont-Millot, une seule vallée pour des montagnes de bonheurs © Radio France - Dominique Parreaux

Cusance, France

Cusance sur La Route des Communes ou sur son Wikipedia

… arc-en-ciel, parce qu’ici, il y a bien évidemment plus de truites (fussent-elles arc-en-ciel ou fario) que d’habitants !

Cusance, c’est bien entendu un village en tant que tel – avec ses 70 et quelques Vauliers – mais c’est aussi (et le gentilé en témoigne d’ailleurs à lui seul !) l’un des villages de la vallée, en l’occurrence du Cusancin. De Val de Cusance à Pont-les-Moulins, on se reconnait ici une identité commune… en trois communes !
Autrement dit, c'est toute une vallée, et des sentiers de 10 lieues en lieux-dits !

Cusance, c’est donc le village – avec les lieux-dits du Val et de Mont Millot – qui occupe de fond de la reculée du Cusancin. C’est là, entre Source Bleue et Source Verte (ou Noire… selon les… sources d’information !) que s’est développée toute une activité exploitant la force hydraulique. Moulins, scieries, taillanderies et autre papeterie ont fait la prospérité de la vallée toute entière, avant que “le progrès” ne les rende caducs.
Les sources n’ont pour autant pas bougé, et font aujourd’hui le bonheur des amoureux de la nature, locaux ou touristes des quatre coins du monde, pour profiter d’un décor que viennent agrémenter les vestiges du donjon de l’ancien château comme la chapelle Saint Ermenfroy, véritable phare au-dessus du Val, et qui souligne à sa façon les traits de ce relief typiquement comtois.
En clair, question décor, c'est pas Byzance, mais c'est Cusance !

Cusance, c’est aussi toute une vie, notamment autour de ses auberges – Auberge de la Source Bleue (restaurant) et Auberge des 3 ponts (hôtel-restaurant) – et de la présence d’entrepreneurs et artisans : une pisciculture, une entreprise forestière, une entreprise de travaux publics, un garage, et évidemment deux exploitations agricoles.

Il faut dire qu’à Cusance, c’est pour ainsi dire comme en ville ; le village est en effet découpé en “quartiers”, lesquels ont tous leur propre identité : l’habitat à “Cusance-village”, le tourisme au Val, et l’agriculture au Mont Millot.
Seul bémol, en tout cas jusqu'à la mise en oeuvre du relais qui y est déjà installé : si on y profite chaque jour du décor unique des Alloz, les "allo" y sont plus aléatoires et capricieux. Autrement dit, au pays de la truite, des truitelles et des piscicultures, il y a aussi encore un peu de friture sur la ligne !

Première étape et première rencontre, comme à l'accoutumée : en mairie.
C'est en fait au lieu-dit du Val de Cusance que se trouve la mairie, en contrebas de la source Bleue. Nous y avons pris la température du village, dont on nous a aussi expliqué le rythme de vie... en même temps que le code couleurs !

Nicole Gloriod, maire de Cusance, ou le bleue-verte-noire pourrait faire les couleurs du drapeau d'ici ! - Radio France
Nicole Gloriod, maire de Cusance, ou le bleue-verte-noire pourrait faire les couleurs du drapeau d'ici ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Tout le monde est bouche bée"

Nous avons ensuite directement – et sans aucun échauffement – attaqué la côte pour nous rendre au donjon et à la chapelle de Saint Ermenfroy. Ascension par la face Sud, qui va tourner au Nord, pour mieux trouver l'entrée du site...
Et vous allez l'entendre, le paysage est à couper le souffle !

Le donjon... la chapelle... On approche du but !! - Radio France
Le donjon... la chapelle... On approche du but !! © Radio France - Dominique Parreaux
... Le banc n'attendait que nous ! (Le Val s'étire au pied de la chapelle, tandis que Cusance se devine au deuxième plan) - Radio France
... Le banc n'attendait que nous ! (Le Val s'étire au pied de la chapelle, tandis que Cusance se devine au deuxième plan) © Radio France - Dominique Parreaux
Philippe Couronneaud, notre "guide accompagnateur moyenne montagne" devant la chapelle Saint Ermenfroy, plus intarissable que n'importe quelle source... un bonheur ! - Radio France
Philippe Couronneaud, notre "guide accompagnateur moyenne montagne" devant la chapelle Saint Ermenfroy, plus intarissable que n'importe quelle source... un bonheur ! © Radio France - Dominique Parreaux

"... en utilisant les pierres du château... bien-sûr..."

Une fois redescendus, nous avons pris la direction de “Cusance-Village”, où se trouve le gros de la population... piscicole a fortiori !
Nous sommes en effet allés rendre visite à René, bien occupé dans la pisciculture qui fait aussi l'identité du pays !

René Bouhelier et sa chienne Étoile... certainement parce que les Poissons sont aussi une constellation d'étoiles du zodiaque ! - Radio France
René Bouhelier et sa chienne Étoile... certainement parce que les Poissons sont aussi une constellation d'étoiles du zodiaque ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Je pense qu'eux, de là-haut, ils doivent apprécier aussi !"

Symbole de cette identité commune(s) à toute la vallée, c'est la maire de Pont-les-Moulins qui nous a accompagnés dans notre balade de belvédères en panoramas. En voiture !
Nous avons pris la route de Guillon-les-Bains, avant de tourner pour prendre de la hauteur... en même temps que plein les yeux !

Déjà rien que la route... un régal ! - Radio France
Déjà rien que la route... un régal ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Quand on habite une vallée comme ça, on n'a qu'une envie, c'est de faire des balades à pieds..."

... Notre balade nous a donc conduits jusqu'au point de vue qui domine Le Val de Cusance. Avouez qu'on n'aurait eu tort de s'en priver !

Un regard forcément différent... - Radio France
Un regard forcément différent... © Radio France - Dominique Parreaux
... dans les yeux de Françoise Routhier, pour un bonheur qu'elle partage aussi parfois avec les chamois ! - Radio France
... dans les yeux de Françoise Routhier, pour un bonheur qu'elle partage aussi parfois avec les chamois ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Je trouve ça magique..."

Puis nous avons de nouveau rejoint Philippe Couronneaud – là, juste au pied du belvédère précisément ! – dont nous avons une nouvelle fois emboîté le pas, à la découverte cette fois des sources du village. Parce qu'il est évidemment inconcevable de s'arrêter à Cusance sans y évoquer les sources et le Cusancin...

La Source Verte... ou Noire... - Radio France
La Source Verte... ou Noire... © Radio France - Dominique Parreaux
... et la Source Bleue, moins sujette à débat... évidemment ! - Radio France
... et la Source Bleue, moins sujette à débat... évidemment ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Ça pisse vraiment de partout..."

Comme d'habitude, la semaine est évidemment bien trop courte pour tout voir et tout savoir de tout ce qui fait aussi la vie d'ici...
Rassurez-vous, on vous en a mis de côté !

Et nous reviendrons ainsi à Cusance durant les prochaines vacances scolaires, période de vote pour sélectionner le 3ème des 5 villages finalistes de cette saison 3. Et nous profiterons de ce com(mun)e back pour faire la connaissance de l'une des figures du villages, aussi rafraîchissant qu'accueillant, qui nous racontera comment il a découvert le pays et ce qu'il en ressenti en arrivant...

À L'Auberge des 3 Ponts, Mickaël Dalibard n'est ni bar (ni loup !), mais plutôt truite ! La table du restaurant est aussi parlante que les tables d'orientation des belvédères - Radio France
À L'Auberge des 3 Ponts, Mickaël Dalibard n'est ni bar (ni loup !), mais plutôt truite ! La table du restaurant est aussi parlante que les tables d'orientation des belvédères © Radio France - Dominique Parreaux

Par ici les saveurs du pays, comme les plaisirs de la convivialité : L'Auberge des 3 Ponts et le restaurant de La Source Bleue sont des incontournables de la vallée, véritables marqueurs de territoire.

... avant de frapper à la porte d'Aline Jeannenot, Vaulière de toujours et présidente du Comité des Fêtes, au moulin qui enjambe la Source Noire... Parce que Cusance cherche aussi à se réinventer, ou en tout cas à se redynamiser, en fédérant un maximum de monde autour des temps forts pour le moins "made in" qui y rythment l'année

Aline Jeannenot, au pied de l'escalier qui s'élève au-dessus de la source...  - Radio France
Aline Jeannenot, au pied de l'escalier qui s'élève au-dessus de la source... © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très très vite à Cusance, pour de nouvelles rencontres, tout aussi merveilleuses, dans un cadre dont vous nous direz aussi des nouvelles !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu