Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mont-de-Marsan : une fresque murale à l'image de Philippe Richet

-
Par , France Bleu Gascogne

À huit mètres de haut, au cœur du centre-ville de Mont-de-Marsan, une artiste locale a représenté le visage du coureur de l'extrême montois Philippe Richet, ces mardi 27 et mercredi 28 avril. Le projet, porté par la ville, compte trois autres fresques.

Mog, achevant son œuvre, ce mercredi 28 avril, au soir.
Mog, achevant son œuvre, ce mercredi 28 avril, au soir. © Radio France - Paul Sertillanges

Après une première fresque réalisée sur le presbytère de la Madeleine, dans le centre-ville de Mont-de-Marsan, voici la deuxième : elle représente le visage de Philippe Richet, le coureur de l'extrême montois. C'est une artiste locale, Marika "Mog" Gysbers qui a travaillé dessus, pendant deux jours, rue Dominique de Gourgues, ces mardi 27 et mercredi 28 avril.

C'est un clin d'oeil à quelqu'un qui se réalise de façon exceptionnelle          
- Marika Gysbers

"En général, je peins des gens morts, rigole l'artiste, mais c'est sympa de rencontrer quelqu'un qui se regarde." Le modèle est venu voir le résultat. "Ça fait bizarre, reconnaît Philippe Richet. C'est bluffant, très ressemblant. Je ne pense pas que ce soit mérité, quand à Marseille, on voit Zidane... c'est vraiment un honneur d'avoir ça dans sa ville."

Mog, Montoise d'origine, vit de la réalisation de fresques depuis six ans.
Mog, Montoise d'origine, vit de la réalisation de fresques depuis six ans. © Radio France - Paul Sertillanges

"C'est un peu une préfiguration des futurs Jeux olympiques car Mont-de-Marsan est sélectionné comme ville d'accueil des JO, affirme Philippe de Marnix, adjoint à la culture montois. On a voulu allier deux valeurs fortes montoises : le sport et la culture." La ville a commandé des fresques pour compléter chacune des quatre sculptures de Mauro Corda.

Une fresque à l'image de Philippe Richet - Reportage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess