Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Parlem Català du 30 mars 2020

Par

Avui dans parlem català "D’aigua passada, molí no en mol".

Parlem català du 30 mars 2020 Parlem català du 30 mars 2020
Parlem català du 30 mars 2020 © Getty - Margarita Almpanezou

Bon dia bona gent

Il y a des choses sur lesquelles on peut influer. Je ne vais pas dresser une liste qui serait bien trop longue mais en revanche, hi ha una cosa que no podem modificar : le passé.
Ce qui est fait est fait, nous pouvons revenir sur nos propos mais jamais les effacer de les memòries, nous pouvons regretter des décisions mais jamais échapper aux conséquences. En général, il n’est jamais bon de se torturer l’esprit plus qu'il ne le faut sur una acció passada, vu qu’elle ne pourra pas être changée.
Comme on dit d’aigua passada, molí no en mol.

Publicité
Logo France Bleu

Littéralement cette expression peut se traduire par « l’eau qui a coulé ne fait pas tourner le moulin » et nous transmet un message filosòfic. Ben segur, apprendre de ses erreurs est une vertu indispensable mais à trop se plonger dans le passé on en oublie parfois le futur qui, al contrari, peut tout à fait se modeler. L’aigua qui est en aval du moulin n’a donc que peu d'intérêt pour celui qui veut moudre.

Depuis l’antiquité l’eau est associée au temps qui passe c’est donc tout naturellement que l’on retrouve en français una expressió similar : « de l’eau a coulé sous les ponts ». 

Publicité
Logo France Bleu